-- -- -- / -- -- --
Nationale

Déconfinement quasi-général

Déconfinement quasi-général

C’est apparemment le début de la levée totale du confinement.
Ce système de protection préconisé en mars dernier par les autorités politiques, sur recommandations des institutions sanitaires pour lutter contre la propagation de la pandémie du corona virus, vient d’être allégé considérablement.

Du confinement drastique et les mesures coercitives qui ont été érigées, il n’en reste pratiquement presque plus rien. Avec le réaménagement des horaires du couvre-feu, de la levée des interdictions de circuler entre les wilayas, la réouverture progressive des mosquées, des plages et les grands complexes de loisirs, c’est le retour à la normale.

Cependant, il reste encore quelques interdictions. L’organisation des cérémonies de mariage et autres fêtes en salles, en hôtels  et restaurants demeure toujours interdite dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus.

La mesure d’interdiction demeure en vigueur jusqu’à la réunion des conditions sanitaires favorables pour leur organisation. Ce qui n’est pas le cas. C’est exactement la même chose pour les enceintes sportives et les salles de sports, d’où l’arrêt depuis mars dernier des activités sportives dans toutes les disciplines.
A compter de dimanche 9 août le couvre-feu sera de 23h00 à 6h00 jusqu’au 31.

Cette  mesure  rentre, précise la même  source,  dans le cadre de  la démarche « progressive » et «  flexible » adoptée par les pouvoirs publics dans la gestion de la crise sanitaire.  Elle concerne  29 wilayas  qui connaissaient l’instauration des mêmes  dispositions réadaptées dans la durée  du couvre-feu,  plus  l’autorisation de la circulation des véhicules particuliers  de et vers ces wilayas.

« En application des instructions de Monsieur le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, données lors de la réunion du Haut Conseil de sécurité du 03 août 2020 et au terme des consultations avec le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) et l’Autorité sanitaire, le Premier ministre a procédé à la signature d’un décret exécutif portant aménagement des horaires de confinement partiel à partir du 09 au 31 août 2020. 

Mesure arrêtée dans le cadre de la démarche progressive et flexible adoptée par les Pouvoirs publics dans la gestion de la crise sanitaire », indique le communiqué  du  Premier ministre.

Ainsi, il a été décidé « l’adaptation des horaires de confinement partiel à domicile de 23h00 au lendemain 06h00 du matin pour les  wilayas suivantes : Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa,Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane, Biskra, Khenchela,M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza,Ouargla, Bechar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba, Bejaia, Adrar, Laghouat, El Oued.

Toutefois, « les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes mesures qu’exige l’évolution de la situation sanitaire de chaque wilaya », ajoute le communiqué.

Il s’agit notamment de l’instauration de la modification ou  de la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination », explique-t-on encore.

Quant à la levée ou le maintien du dispositif de confinement, cela dépendra ainsi de l’évolution de la situation épidémiologique, dont la stabilisation permettra aux pouvoirs publics d’envisager des mesures supplémentaires d’allégement.
Il a été également décidé de  « la levée de l’interdiction de la circulation routière des véhicules particuliers, de et vers les 29 wilayas concernées par la mesure du confinement partiel ». 

De même que la prorogation de la mesure portant interdiction de la circulation du transport urbain collectif public et privé durant les week-ends, dans les 29 wilayas concernées par la mesure du confinement partiel, relève la même source.

Par ailleurs, le gouvernement a réitéré ses appels aux citoyens à « demeurer vigilants et continuer à observer, avec rigueur et responsabilité, les mesures d’hygiène, de distanciation physique et de protection, qui demeurent la solution idoine pour endiguer cette épidémie ».

Pour rappel, les mesures préventives visant à enrayer le coronavirus qui sévit depuis  cinq mois, ont  connu plusieurs modifications et des restrictions  ont  été  introduites en mois de juillet  écoulé, suite  à une hausse des cas de  contamination constatée  pendant la période ayant précédé  l’Aid El Adha. Les chiffres du  bilan quotidien émis  par le Comité  scientifique  chargé  du suivi  de l’évolution de la pandémie du Covid-19  faisaient état d’une moyenne de plus de 600 nouveaux cas/jour. Une situation qui a  suscité, à coup sûr,  l’inquiétude des spécialistes qui n’ont pas eu de cesse d’appeler à plus de prudence et au respect obligatoire des gestes  barrières.

Tout relâchement  dans le comportement  du citoyen  dans  les espaces publics,  pourrait, estiment-ils, balayer d’un revers de main des efforts consentis  depuis le début de la crise actuelle.
Depuis quelques jours, une légère baisse des cas de contamination se fait  sentir et des appels  des acteurs de la société  civile à l’ouverture  des lieux de culte se multipliaient. Chose qui a poussé les pouvoirs publics en concertation avec l’autorité  sanitaire à alléger les restrictions et autoriser, la semaine dernière,  la réouverture « conditionnée » des mosquées  et celle  des espaces de détente et  des plages au public.

Des instructions ont été  alors données en vue de préparer le dispositif de l’application de ces décisions, qui restera tributaire de l’évolution de la situation  épidémiologique.

En outre, des spéculations évoquent, par ci par là, l’éventuelle reprise des transports en commun urbains  et  inter-wilayas, à l’approche de la reprise universitaire prévue initialement pour le 23 août prochain, afin de permettre  aux étudiants de rejoindre les bancs de l’université.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email