-- -- -- / -- -- --
Culture

Décès du sociologue et historien Abdelmadjid Merdaci

Décès du sociologue et historien Abdelmadjid Merdaci

Le sociologue, historien et homme de culture Abdelmadjid Merdaci est décédé jeudi soir à Alger. Agé de 75 ans, le défunt avait été admis il y a une dizaine de jours à l’hôpital de Béni Messous d’Alger après avoir contracté la Covid-19. Il a été inhumé ce vendredi dans sa ville natale.

Né à Constantine, Abdelmadjid Merdaci, docteur d’État en sociologie, enseignait à l’université des Frères Mentouri de Constantine.
Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le mouvement national algérien.
Il a aussi publié en 2008 un ouvrage sur le théâtre constantinois intitulé«Constantine sur scènes- Contribution à l’histoire du théâtre constantinois » édité en collaboration avec le TRC.

Le défunt était l’un des hommes de culture les plus en vue sur la scène  constantinoise. Amoureux de sa ville natale dont il n’a cessé de vanter les trésors et patrimoine immatériel tels que l’art culinaire, traditions sociales et musicales. Il s’en inspirera d’ailleurs pour ses publications dont certaines ont été éditées par la maison d’édition propriété de la famille.

Parmi ses nombreux livres: « Dictionnaire des musiques et des musiciens cde Constantine », qui lui a servi en 2008 pour rédiger le « Dictionnaire des musiques citadines de Constantine » lequel sera d’ailleurs réédité en 2015 à l’occasion de la manifestation Constantine capitale de la culture arabe. Il publiera aussi :« Constantine, citadelle des vertiges », sorti en 2005,  « la cité des Aigles : les mille et un noms » en 2015, « Les chemins de l’Indépendance » publié en 2012, « un mandat historique » en 2018. et « Tata, une femme dans la ville », un essai biographique.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a adressé, ce vendredi un message de condoléances à la famille du défunt  dans lequel il a salué ses contributions dans l’enrichissement de la pensée et de l’histoire.

«Suite au décès du chercheur et historien Abdelmadjid Merdaci, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a adressé un message de condoléance à la famille du défunt, dans lequel il a salué les contributions de l’éminent professeur universitaire dans l’enrichissement de la pensée et de l’histoire, priant Dieu Tout-Puissant de l’accueillir dans Son vaste paradis et d’assister les siens en cette épreuve», a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a adressé lui aussi un message de condoléances à la famille de Merdaci.

«C’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès du professeur, chercheur et historien Abdelmadjid Merdaci, que Dieu lui fasse miséricorde. En cette douloureuse circonstance, je présente mes sincères condoléances à la famille du défunt, priant Dieu Tout-Puissant de l’accueillir dans Son vaste paradis et d’assister les siens dans cette épreuve», a tweeté M. Djerad sur son compte personnel.

Ahmed Benyahia, artiste peintre, ami du défunt a déclaré en marge de l’enterrement de Merdaci que « la scène culturelle algérienne et constantinoise particulièrement ont perdu une sommité, un homme irremplaçable de par sa bonté et sa curiosité de chercheur. Il a participé à l’écriture de l’histoire de la révolution mais aussi à la sauvegarde du patrimoine immatériel constantinois à travers les nombreuses publications ».

Le défunt etait le père de Meriem Merdaci, ex ministre de la Culture dans le premier gouvernement formé par Noureddine Bedoui après la chute du président Abdelaziz Bouteflika. Il a été inhumé ce vendredi au cimetière central de Constantine en présence de sa famille et amis, nombreux à avoir fait le déplacement pour l’accompagner à sa dernière demeure.

Il a consacré ses derniers écrits au hirak du 22 février 2019 estimant dans des contributions publiées dans la presse que ce mouvement populaire qui a conduit à la chute du régime de Bouteflika était orchestré de l’étranger, une posture qui a lui valu de vives critiques.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email