-- -- -- / -- -- --
Nationale

Décès du penseur Hachemi Larabi

Décès du penseur Hachemi Larabi

Le docteur Hachemi Larabi est décédé mardi matin à l’âge de 87 ans à l’hôpital de Aïn Taya. Ce grand penseur est l’auteur de plusieurs livres dont “Chroniques d’un Algérien heureux”, une œuvre passionnante, publiée en 2013, qui retrace 70 ans d’histoire de l’Algérie, de sa révolution son Etat et ainsi que de son parcours en tant que militant, commis de l’Etat et penseur.En plus de la langue arabe qu’il a apprise aussi bien dans les écoles algériennes à Alger pendant son enfance qu’a Djami3 Azzaytouna en Tunisie, il était polyglotte.
Il était le fidèle de son meilleur enseignant le Cheikh Abderrahmene Al-Jilali le grand historien, auteur de Tarikh Al-Jazair Al-aamm, devenu plu star son plus proche ami.

El Hachemi Larabi, docteur d’Etat en sciences économiques, a fréquenté les universités françaises et allemandes et est l’auteur de plusieurs livres dont “Chroniques d’un Algérien heureux”, publiée en 2013, retraçant 70 ans de son parcours personnelle étroitement lié à celui de l’Algérie contemporaine et sa révolution. Le Dr Larabi etait l’ami des martyrs Debbih Cherif dont il a consacré un livre publié en 2015, Didouche Mourad, Mohamed Belouizdad, et tant d’autres cadres du mouvement national algérien. Après l’indépendance de l’Algérie, Il a occupé, entre autres, le poste de PDG de la Chambre de commerce d’Alger. Il a aussi représenté l’Algérie durant de longues années dans des institutions économiques internationales. Le défunt a consacré ses derniers jours à la publication d’un “bille en tête” dans les colonnes du Jeune Indépendant.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email