-- -- -- / -- -- --
Nationale

Décès du général Kamel Abderrahim

Décès du général Kamel Abderrahim

Le général Kamel Abderrahim est décédé avant-hier soir à l’hôpital militaire d’Aïn Naâdja des suites d’une longue maladie, a-t-on appris dans un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Le défunt vu le jour en 1935 à Constantine. Il avait rejoint les rangs de l’ALN en 1957 et a gravi les échelons à l’ANP après l’indépendance. Il a occupé plusieurs hautes fonctions au sein du commandement de l’Armée nationale populaire.

 Il dirigea l’école d’artillerie avant d’être désigné directeur des armes de combat. Il occupa le poste de chef des opérations à l’état-major de l’ANP puis commandant de la IIe Région militaire sous Chadli de 1979 à 1984, ainsi que commandant des forces navales de 1987 à 1988.

Le défunt a été victime d’un attentat terroriste perpétré devant le siège de son entreprise à Rouiba, à l’est d’Alger, en 1993. Il reçut huit balles tirées à bout portant, mais il survécut à ses blessures dont il traînera les séquelles jusqu’au dernier jour. Le défunt a été inhumé hier après la prière d’El Asr au cimetière d’Aïn Naâdja. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email