-- -- -- / -- -- --
Monde

Décès de la célèbre blogueuse tunisienne Lina Ben Mhenni

Décès de la célèbre blogueuse tunisienne Lina Ben Mhenni

La célèbre blogueuse tunisienne Lina Ben Mhenni, active lors du soulèvement ayant conduit à la chute du régime de Ben Ali en 2011, est décédée lundi à l’âge de 36 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé sa famille. 

Avant même la révolution de jasmin, Lina Ben Mhenni, bravant tous les risques, avait durant des années témoigné sur internet des dérives du régime. Pour alimenter son blog « atunisiangirl », elle s’était déplacée dans de nombreuses villes défavorisées de l’intérieur du pays.

Munie de sa petite caméra, elle avait retransmis, via les réseaux sociaux, les premières manifestations de colère des habitants contre le pouvoir.

Après l’immolation par le feu du vendeur ambulant Mohamed Bouazizi le 17 décembre 2010, Lina Ben Mhenni avait été la première blogueuse à se rendre à Sidi Bouzid, le berceau de la révolution.

En 2011, Lina Ben Mhenni en avait tiré un ouvrage, « Tunisian Girl, blogueuse pour un printemps arabe ».

Elle avait ensuite continué son militantisme pour défendre les droits fondamentaux en Tunisie, participant malgré sa santé fragile à de nombreuses manifestations et à des procès touchant à la liberté d’expression.

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, a rendu hommage à une « icône » des mobilisations de la société civile. Pour l’ex-chef du gouvernement Mehdi Jomaa, « la Tunisie a perdu aujourd’hui l’une de ses femmes libres (…), une femme qui a vécu forte jusqu’à ses derniers jours ».
Dans un communiqué, le ministère des Affaires culturelles tunisien a salué une “amie de la parole libre” qui s’est battue “contre la censure sur Internet et pour la liberté d’expression”.

En Tunisie et à travers le monde, de nombreux journalistes, personnalités et médias ont rendu hommage sur les réseaux sociaux à la défunte.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email