-- -- -- / -- -- --
Nationale

Décès d’Abassi Madani fondateur du FIS

Décès  d’Abassi Madani fondateur du FIS

Le fondateur et leader du parti dessous, Front Islamique du Salut (FIS), Abassi Madani est décédé ce mercredi 24 avril à l’âge de 87 ans au Qatar, a annoncé sa famille.
Né en 1931 à Sidi Okba, dans la wilaya de Biskra, Abassi Madani fut l’un des fondateurs du FIS. Avant de fonder le FIS, Abassi a été membre du FLN et faisait partie des premiers fidayine dans l’algérois. Il est membre du commando chargé de l’attentat contre la Radio d’Alger en novembre 1954.
Il devient une figure d’obédience islamique et sera leader de la marche des islamistes près de la faculté d’Alger signant alors avec des personnalités de la même tendance une lettre de revendications de 14 points pour le changement en Algérie.
A la création du FIS à Kouba en 1989, il sera élu président et engagera son parti vers la victoire aux élections communales le 12 juin 1990.
Arrêté lors de la grève de mai-juin 1991 initié par son parti, Abassi Madani verra de sa prison la victoire de son parti au premier tour des législatives le 26 décembre 1991 qui seront annulées par l’armée le 12 janvier 1992, suite à la démission du président Chadli Bendjedid. Il sera emprisonné au côté du vice-président du parti, Ali Belhadj à Blida. Il sera libéré en 1997 puis placé en residence surveillée. En 2003 il a quitté le pays, quelques jours après sa libération par Abdelaziz Bouteflika. Depuis, il a vécu en Arabie Saoudite, en Malaisie puis au Qatar.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email