-- -- -- / -- -- --
Nationale

Débrayage des travailleurs d’Amnal-Sécurité à l’Est

Débrayage des travailleurs d’Amnal-Sécurité à l’Est

Les travailleurs d’Amnal-Sécurité sont en débrayage ouvert depuis ce dimanche .
Le collectif des travailleurs de l’entreprise spécialisée dans le transport de fonds par fourgons blindés s’élèvent, dans un communiqué publié dans l’après-midi, contre les conditions de travail qu’ils qualifient d’« inadaptés pour leur activité ». Ils désignent les moyens de transport mis à leur disposition, les camions-fourgons « très vieux » pouvant présenter des risques pour le transport de fonds dont ils ont la charge. Leurs collègues des wilayas d’Annaba, de Batna et de Bordj Bou Arréridj observent le même mouvement, précise l’un des salariés constantinois de la société.
Les contestataires, une trentaine à Constantine, avancent, par ailleurs, des revendications socioprofessionnelles dont
« la révision des salaires et l’application du code du travail, maintes fois revendiquées auprès des représentants de la direction régionale de leur employeur, sise à la cité Sidi Mabrouk. Un sit-in avait été organisé il y a quatre mois afin d’attirer l’attention de ces derniers sur la dégradation de leurs conditions de travail, précise-t-on. Des promesses avancées par le responsable régional leur avaient alors laissé l’espoir de voir les choses changer. « Malheureusement, nous n’avons rien vu venir, et c’est pourquoi nous avons décidé d’opter pour un débrayage ouvert, en concertation avec leurs confrères des autres wilayas de l’Est dont Annaba, Batna et Bordj Bou Arréridj ». Notons qu’un débrayage avait paralysé l’entreprise en 2014. Des revendications similaires à celles soulevées hier avaient été brandies. L’entreprise est aussi versée dans l’activité de gardiennage.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email