-- -- -- / -- -- --
Monde

De nouvelles régions libérées par la résistance au Qalamoun

De nouvelles régions libérées par la résistance au Qalamoun

L’armée syrienne et les combattants de la résistance libanaise poursuivent leur avancée dans le massif du Qalamoun et libèrent des collines et des régions supplémentaires, infligeant de lourdes pertes aux terroristes.

Ce samedi, ils ont pris le contrôle de la colline de Sadr el-Boustan, au nord du mont Talaat Moussa, située à une altitude de 2600 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cette colline surplombe le reste du jurd de Flita et de Jarajir, ainsi qu’une grande partie du jurd d’Aarsal.

Le vice-secrétaire général du Hezbollah cheikh Naïm Qassem a assuré que la résistance est décidée à libérer les territoires occupés des takfiristes, qui occupent 400 km² des territoires libanais dans le jurd d’Aarsal. « La résistance continuera à les pourchasser, mais malheureusement, d’aucuns leur assurent une couverture politique et accepte leur occupation », a-t-il dit dans une cérémonie estudiantine dans la Banlieue sud de Beyrouth.

Cheikh Qassem a lancé un appel au courant du Futur pour oeuvrer de concert à la libération de la terre. « Nous sommes prêts à coordonner avec le Futur en vue de libérer ensemble notre terre, et s’il préfère recourir à l’Etat libanais via le gouvernement, nous accepterons que le gouvernement prenne des décisions convenables pour libérer la terre.

Mais si aucune mesure n’est prise en ce sens, nous sommes décidés de faire ce qui est nécessaire pour protéger notre peuple, notre pays et libérer nos terres du terrorisme takfiriste », a-t-il dit.Réagissant aux politiciens qui appellent le Hezbollah à se mettre de côté et à laisser aux forces militaires le soin de combattre les terroristes, Cheikh Qassem a cité l’exemple de l’Irak : « A Ramadi, les politiciens ont dit qu’ils ne veulent pas de forces paramilitaires pour ne pas créer de zizanie entre sunnites et chiites.

Daech est ensuite entré dans toute la région et a pris le contrôle total d’al-Anbar ». Par ailleurs, les renseignements de l’armée libanaise dans la Békaa ont réussi à arrêter Abdel Nabi Roumieh et son fils Alaaedine à Bar Elias. Tous les deux appartiennent au front terroriste al-Nosra.Habitant dans une villa à 20 mètres de la route principale, les deux terroristes possédaient 20 téléphones portables et des ordinateurs. Sachant qu’Alaaedine est manchot depuis les derniers affrontements du Qalamoune. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email