-- -- -- / -- -- --
Nationale

De nouveaux Iliouchine pour l’ANP

De nouveaux  Iliouchine pour l’ANP

L’Algérie est intéressée par l’acquisition de l’avion de transport militaire Ilioushin II-76, connu également sous le nom d’II-476 airlifter stratégique, en vue de renforcer sa flotte aérienne militaire. C’est ce qu’a fait savoir hier le directeur général d’Aviastar le fabricant de ces appareils.

« L’Algérie figure au côté de l’Iran, l’Afrique du Sud et le Kazakhstan dans la liste des clients qui ont fait part de leur intention d’engager des commandes pour cet appareil de transport de troupes et de matériels », a précisé Sergei Dementyev qui a souligné que deux exemplaires de la dernière version de ce model seront livrés aux forces aériennes russes en 2016 avant que commencent les livraisons pour les quatre pays qui ont précommandé l’appareil.

« Les livraisons à l’exportation commenceront au début de l’année 2017 « , a-t-il dit ajoutant que le nouveau II-76MD-90A est un modèle modernisé et doté d’un système totalement digitalisé ce qui lui permettra selon lui de devenir l’un des avions les plus demandés dans les années à venir.

Le constructeur Aviastar compte fabriquer 18 appareils par an destinés à l’exportation et d’ici 2030 la compagnie aura produit 190 de ses appareils cargos, a fait savoir Dementyev. Au moins de ses appareils seront vendus à l’Algérie, l’Iran, l’Afrique du Sud et le Kazakhstan.

L’avionneur russe n’a pas précisé le nombre des appareils que l’armée algérienne compter acquéreur ni le prix du modèle amélioré.
L’armée a d’ores et déjà commandé 39 appareils du model amélioré en 2012. Trois de ces II-76 seront livrés à l’armée de l’air russe avant la fin de 2015. L’Iliouchine Il-76 est un quadriréacteur stratégique conçu au temps de l’Union Soviétique.

À l’origine construit pour les militaires, l’avion à plus tard vu le service étendu comme cargo commercial, particulièrement pour la livraison de cargaisons lourde. Il est capable de transporter une charge utile de 40 tonnes.

L’Iliouchine Il-76 est réputé conforme aux exigences de l’Organisation de l’aviation civile internationale (IATA) et d’Eurocontrol pour emprunter les lignes internationales. L’Algérie possèderait 11 appareils Iliouchine II-76 et cinq autres II-78. La superficie du pays et les besoins en logistique lourde ont rendu nécessaire le renforcement de cette flotte. L’armée de l’air algérienne s’est engagée dans un programme de modernisation et de renouvèlement de ses escadrilles.

En juin dernier, l’armée de l’air algérienne a réceptionné deux des six hélicoptères Mil Mi-26 commandés auprès de la Russie en mars 2014. L’Algérie dispose désormais 2 des 6 hélicoptères Mi-26 commandés auprès du constructeur russe Mil pour un montant de 2.7 milliards de dollars. Les forces algériennes ont aussi passé commande pour l’acquisition de 42 modèles d’hélicoptères d’attaque et de combat Mi-28 Havoc qui commencera à être livrés avant la fin de l’année.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email