-- -- -- / -- -- --
Monde

De mystérieux activistes manifestent flambeaux en main à Paris

De mystérieux activistes manifestent flambeaux en main à Paris

Une manifestation baptisée « Journée de la fierté parisienne » s’est tenue samedi soir dans la capitale française. Organisée par l’association Paris Fierté en hommage à Sainte-Geneviève, la patronne de Paris, la manifestation a réuni des centaines de militants.

Les manifestants se sont rassemblés à 18h00 heure de Paris sur le pont de la Tournelle, au niveau de la statue de Sainte-Geneviève, près de l’Ile Saint Louis. Selon les participants, cette marche était l’occasion d’affirmer leur fierté d’être parisien.

Selon une correspondante de Sputnik présente sur place, les protestataires portant des flambeaux et des blasons de Paris ont scandé « Hier comme aujourd’hui, défendons Paris » et chanté des slogans parisiens et des mélodies populaires.

Contre qui ces jeunes gens appelaient-ils à défendre Paris ? Une participante de la marche a estimé qu’il fallait défendre Paris contre « l’immigration qui détruit notre identité, qui la fait perdre pour en faire installer de nouvelles. » « Défendre Paris contre les personnes qui essaient aujourd’hui d’importer leur culture, leur identité, alors qu’effectivement ce vivre-ensemble pourrait fonctionner, mais chacun est chez soi en gardant sa propre culture, chacun dans notre ville, notre pays.

Cette richesse, elle est là. Aujourd’hui nous défendons cette multiculturalité des identités locales et régionales », a-t-elle poursuivi. Gabriel, un des organisateurs de la marche, a soulevé d’autres problèmes le préoccupant : « Défendre Paris des islamistes.

Défendre Paris face à la submersion migratoire, défendre Paris face à la racaille. Je veux dire même : défendre Paris face à Anne Hidalgo, et sa politique de boboisme exacerbé ». Il y a quelques mois, une manifestation contre l’immigration massive sous le slogan « On est chez nous ! » s’était tenue dans la capitale française.

Les manifestants, s’étaient rassemblés sur la place Monge à Paris sous la pluie battante, avaient déclaré qu’ils souhaitaient vivre selon les traditions et les valeurs françaises et avaient critiqué le système d’intégration des immigrés en France. Selon un correspondant de Sputnik présent sur place, les protestataires, portant des drapeaux français, avaient scandé « Non à l’islamisation ! », « Français en colère » et « Ici c’est chez nous ! » et avaient chanté La Marseillaise. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email