Youcef Atal : Un procès pour . . . l’exemple ! – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Sports

Youcef Atal : Un procès pour . . . l’exemple !

Youcef Atal : Un procès pour . . . l’exemple !

Le sinistre Eric Zemmour doit jubiler. En tout cas, il ne pouvait espérer meilleur cadeau dans sa lutte contre tout qui s’apparente à l’Islam, l’Arabe et l’Africain. Tout ce qui n’est pas français comme … lui, si tant est, il aurait des sources françaises. Une belle victoire de la France raciste et ses pendants de l’extrême droite.

Dix mois de prison avec sursis et 45 000 euros d’amende requis. On craignait le pire. Que, par exemple, notre sympathique Youcef Atal, coupable de crime contre l’humanité, soit condamné à la potence. A être pendu haut et court dans la place centrale d’une des célèbres avenues en Europe, voire au monde, la fameuse « promenade des Anglais » à Nice située (on retient) face à la baie des . . . Anges, à Nice. Nice ou l’OGCN dont cet « ange à la figure sale », parce que arabe, musulman, africain et immigré de « luxe », défend les couleurs. Et bien.

Plus que bien, et le public local, loin du racisme ambiant d’une certaine frange portée par les politiques de la ville, lui rend bien. Un procès. Il le fallait. Pour l’exemple. A la limite de l’inquisition. En tout cas, politiquement plus qu’incorrect, succédant à un lynchage médiatique sans précédent avec comme « acteur central » et bien malgré lui, un jeune joueur parti (ou venu ?) en France pour faire le seul métier qu’il sait faire.

A l’innocence désarmante. Un traitement spécial. Pour avoir (c’est grave, très même) porté une écharpe aux couleurs de Palestine lors d’un récent match de la sélection nationale d’Algérie selon la fameuse LICRA (lire La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, une association luttant, en principe, contre le racisme et l’antisémitisme en France, mais également sur le plan international) figurant, et ça n’étonne personne, parmi les parties civiles et qui estime que montrer son attachement ou sa sympathie à un peuple sous occupation depuis près de 75 ans, est un délit grave.

Se montrant toutefois « indulgente » en réclamant 1500 euros de dommages et intérêts. Mais moins indulgente que la LFP (Ligue française de football professionnelle pour les non-initiés) ou le CRIF (il ne manquait que SOS Racisme pour boucler la boucle) qui opteront pour un petit euro. Symbolique mais parlant. Une symbolique.

Pour l’exemple. Dure journée pour un jeune sportif qui se demandait presque ce qu’il faisait dans cette salle d’audience où on ne lui fera aucun cadeau. Crime grave. De lèse-majesté. Pour qu’il comprenne, lui et ses semblables, tous les « anges aux figures sales » comme lui, qu’il ne faut pas, sous aucun prétexte, toucher au sionisme représenté par une toute- puissante Israël foulant aux pieds les lois internationales.

En menant une guerre d’extermination payé cher par un peuple sans défense, lâché par la communauté internationale. Ghaza, abandonnée à son triste sort et qui paie le prix fort d’un combat avec, au moment où l’on terminait ce papier, une lourde facture humaine de près de 20 000 innocentes victimes et des milliers de blessés.

Un spectacle horrible qui n’émeut pas ou plus les champions des droits de l’homme. Parce qu’il s’agit de leur enfant terrible qui n’écoute plus personne. Auquel il ne faut surtout pas toucher. Atal, dans un procès d’inquisition, vient de l’apprendre. Ses juges et tous ceux que son « post » a indignés mais qui ne regardent pas ou feignent de tourner le regard du côté d’une Palestine occupée et dévastée, ont voulu, tenu, à passer le message.

Un message clair. Aussi « limpide » que cette meute de journalistes surexcités officiant sur les plateaux des télés « libres » de France et déversant leur venin depuis ce 07 octobre 2023 en passe de changer la face du monde.

Le verdict est attendu pour le 3 janvier 2024 en début d’après-midi (13h30). A-t-il bien compris ? Nous n’avons pas la réponse. Ce qui est sûr, c’est que, psychologiquement, il ne sortira pas indemne d’une telle épreuve. Plus que sûr !

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email