-- -- -- / -- -- --
Culture

De l’or pour Tahqiq fel djenna

De l’or pour Tahqiq fel djenna

Mis en compétition à la trentième édition du Festival international de programmes audiovisuels, le film Tahqiq fel djenna du réalisateur algérien Merzak Allouache a obtenu, ce dimanche 29 janvier, à Biarritz en France, deux récompenses : le prix Télérama et le Fipa d’or dans la catégorie Documentaire de création.

La dernière œuvre de Merzak Allouache, le documentaire fiction Tahqiq fel djenna (Enquête au paradis), a décroché la plus haute distinction dans la catégorie de ce festival, le Fipa d’or, parmi la dizaine d’œuvres sélectionnée.

Il sera suivi par Alcaldesa (Espagne, France) de Pau Faus qui a reçu la Mention spéciale du jury. Il a également obtenu l’un des prix spécifiques de ce festival annuel, le Télérama qui est décerné par l’hebdomadaire culturel.

Ce prix récompense une œuvre d’origine étrangère dans les sections Documentaire de création, Grand Reportage et investigation, Musique et spectacle inhérentes au festival. Tahqiq fel djenna, une production franco-algérienne, met en scène le personnage Nedjma, une jeune journaliste d’investigation dans un quotidien.

Elle mène une enquête sur le paradis, mais pas n’importe quel paradis. Sa recherche se concentre sur le paradis que présentent, pour les besoins de leur propagande extrémiste et leurs appels au djihad, des prédicateurs salafistes du Maghreb et du Moyen-Orient à travers des vidéos qui circulent sur Internet.

Mustapha, son confrère, l’assiste et l’accompagne dans cette enquête qui la conduira à sillonner l’Algérie… Au sujet du Fipa d’or dans la catégorie fiction, il est revenu à NW, un film de Saul Dibb (Royaume-Uni). De son côté, Guillermo Calderon obtiendra pour Ramona la même distinction dans la section Séries télévisée. De même que Ambulance (Norvège, Palestine) de Mohamed Jabaly sera auréolé d’or dans la compétition Grand reportage et investigation.

Et le documentaire Latifa, une femme dans la république, portrait de la mère du militaire assassiné en 2012 à Toulouse dans attentat terroriste, de Jarmila Buzkova, sera couronné du Prix du public. Plus de cinquante films, répartis en plusieurs catégories, seront présentés en compétition de cette édition ouverte le 24 janvier dernier.

Organisé depuis 1987, le Festival international de programmes audiovisuels (FIPA) invite les professionnels et le large public à tous les genres de la création audiovisuelle : fiction, série, documentaire de création, reportage, musique et spectacle et transmédia.

Ce rendez-vous de Biarritz, dans le sud-ouest de la France, sera animé autour des cinéastes et des professionnels, mais aussi avec les étudiants pour découvrir les meilleurs programmes de l’année. Il est présenté comme l’unique et véritable observatoire de la création audiovisuelle internationale.

Tahqiq fel djenna de Merzak Allouache

Scénario de Bahia et Merzak Allouache
Documentaire de création, Algérie, France, 2016, 02h15
Avec Salima Abada, Younès Sabeur Chérif, Aïda Kechoud
Production et Coproduction : Baya Films, Les Asphofilms.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email