-- -- -- / -- -- --
Sports

De la revanche dans l’air au 5-Juillet et du suspense au 20-Août 55

De la revanche dans l’air au 5-Juillet et du suspense au 20-Août 55

Après une petite trêve qui permis aux uns de se ressourcer et aux autres de rectifier le tir, le championnat national de Ligue 1 Mobilis reprend son cours ce week-end, avec une seizième journée scindée en trois étapes.

Au programme deux chauds derbys algérois, et pas des moindres. Le premier est prévu cet après-midi au stade du 5-Juillet entre le leader, l’USM Alger, et son seul tombeur de la phase aller, le NAH Dey. Le second sera incontestablement l’affiche du week-end. De chaudes retrouvailles pour un clasico qui se déroulera malheureusement pour les uns mais au grand bonheur des autres, dans le petit jardin du 20-Août 55, aux Annasser.

Les regards seront donc d’abord tournés cet après midi vers le temple du football national pour une rencontre qui se présente sous le signe de la revanche pour les Usmistes de Soustara. Ces derniers, qui avaient enregistré leur seule défaite lors de la phase aller, auront à cœur de laver l’affront subi là et surtout reprendre leur parcours avec une victoire et poursuivre leur marche en avant en toute sérénité.

Force est de reconnaître que ce ne sera guère une mince affaire pour les poulains de Miloud Hamdi devant des Sang et Or condamnés à reprendre du poil de la bête et à sortir la tête de l’eau, d’autant qu’ils ont terminé la phase aller sur une lourde défaite enregistrée à Béjaïa face au MOB avant de souffrir le martyre en coupe d’Algérie face à la JS Saoura, qu’ils ont fini par éliminer difficilement aux tirs au but.

Demain, ce sera incontestablement l’autre derby de la capitale qui retiendra l’attention, avec un certain CR Belouizdad – MC Alger qui sent la poudre tant la désignation concernant ce match a fait polémique entres les deux camps.

Les deux antagonistes du jour postés derrière la locomotive de tête Soustara, le CRB (2e, 26 pts) et le MC Alger (3e, 24 pts) ne voudront en aucun cas voir cette dernière prendre encore de l’avance sur eux et mettre carrément les voiles pour un autre sacre qui lui tend déjà les bras. De chauds débats en perspective pour peu que les 22 acteurs arrivent à produire le spectacle tant attendu et fasse honneur à leurs aînés au grand bonheur des nostalgiques de ce derby.

Ce sera sans nul doute dans un duel. Sortant d’une cruelle désillusion en coupe d’Algérie après leur élimination par l’ESS, les Belouizdadis vont devoir se surpasser pour redonner le sourire à leurs supporters et rester surtout au contact du leader en championnat. En face, ce sera pour eux une véritable bataille à remporter devant une équipe du Doyen mieux dans sa peau après une série de résultats positifs et une joie de jouer retrouvée, même si la manière de gagner n’y est pas encore. En revanche, pour le MO Béjaïa, quatrième, ce sera a priori plus facile de passer l’écueil du jour avec la venue de la lanterne rouge, le RC Arbâa qui a, sauf miracle, déjà les deux pieds en enfer.

L’USM Harrach, co-occupant de la quatrième marche qu’il partage avec le MOB, sera réellement en danger pour son long voyage dans le Bécharois, où la JS Saoura ne lui fera pas de cadeau pour se remettre sur pieds après son échec en coupe d’Algérie. 

Le nouveau promu, le DRB Tadjenanet, bien au chaud dans le wagon des poursuivants, véritable révélation de la première partie de saison sera en appel à Relizane pour une opération de rachat, qui sera difficile à réaliser devant un Rapid en panne,qui aura à cœur de bien relancer la machine pour s’extirper de la zone rouge, sous la houlette de son nouveau coach, le Corse Bracci.

L’ES Sétif, tout auréolé de sa qualification en coupe face au CRB mais qui patine toujours en championnat, sera en appel à Oran pour croiser le fer avec le MCO, qui reste sur deux victoires de rang en championnat. C’est dire l’obligation de résultat pour les Ententistes s’ils ne veulent pas voir terminée leur saison loin du podium. La JS Kabylie en demi-teinte sera sur ses gardes à Constantine face au CSC pour des débats synonymes de malheur au vaincu.

L’USM Blida (12e) et l’ASM Oran (15e), éliminées sans gloire en 16es de finale de la coupe par la modeste formation de l’ARB Ghriss (inter-régions 1), et l’US Tébessa (D3) n’auront pas le droit à l’erreur pour chasser le doute et surtout rester en vie dans cette partie rouge du classement.

Aujourd’hui :
Alger (5-Juillet) : USM Alger – NA Hussein Dey (18h00)
Vendredi : 
Relizane : RC Relizane – DRB Tadjenanet (15h00)
Oran (Ahmed-Zabana) : MC Oran – ES Sétif (16h00)
Béchar : JS Saoura – USM Harrach (18h00)
Samedi :
Blida (Brakni) : USM Blida – ASM Oran (15h00)
Alger (20-Août 1955) : CR Belouizdad – MC Alger (15h00)
Béjaia : MO Béjaïa – RC Arbâa (16h00)

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email