-- -- -- / -- -- --
Nationale

De la drogue et des psychotropes saisis à Constantine

De la drogue et des psychotropes saisis à Constantine
Les dealers activaient au niveau du centre-ville de Constantine

Cinq personnes impliquées dans un trafic de drogue ont été arrêtées dans deux opérations distinctes par les éléments de la brigade de recherche et d’intervention (BRI) de la police judiciaire de Constantine.

Les mis en cause dont l’âge varie entre 32 et 37 ans devront répondre des chefs d’inculpation de constitution de réseau criminel international versé dans la détention, la vente, le transport et la distribution illégale de drogue avec utilisation de véhicule pour trois d’entre eux ; et pratique illégale d’une fonction liée à la santé, détention, transport et vente sans autorisation de produits pharmaceutiques à effet psychotrope en utilisant un véhicule à moteur pour les deux autres.

Le premier coup de filet a été opéré par les policiers sur la base d’informations parvenues au siège de la brigade faisant état d’activité d’un réseau criminel versé dans la propagation de drogue au niveau de la cité Sissaoui à la sortie Sud-Est de la ville de Constantine. Les investigations et recherches ont permis aux enquêteurs d’appréhender trois individus à bord d’un véhicule.

La fouille à laquelle ont été soumis les mis en cause a permis la saisie de sept plaquettes de drogue, d’un poids avoisinant les 700 grammes et une somme évaluée à 125 000 DA.

La deuxième opération a été déclenchée par les éléments de la BRI sur information relative à l’activité d’un présumé dealer activant au niveau de la cité Kitouni Abdelmalek en plein centre-ville. Les recherches et investigations ont permis aux policiers d’arrêter au niveau dudit quartier le mis en cause en compagnie d’un complice à bord d’un véhicule de marque allemande.

Un sac en plastique contenant quatre boites de Prégabaline, soit 240 unités du psychotrope minutieusement caché à l’intérieur du véhicule sera découvert lors de la fouille en sus d’une somme évaluée à 126 500 DA.

Présentés devant les juridictions territorialement compétentes, les cinq mis en cause ont tous été écroués par le représentant du parquet.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email