Dangers du monoxyde de carbone : Les autorités se mobilisent à Tipaza – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Dangers du monoxyde de carbone : Les autorités se mobilisent à Tipaza

Dangers du monoxyde de carbone : Les autorités se mobilisent à Tipaza

A Tipaza, avec la vague de froid qui sévit actuellement, le risque d’intoxication au monoxyde de carbone (CO) est omniprésent. Après les récents drames, le temps est à la mobilisation de toutes les instances dans la wilaya de Tipasa.

La Protection civile, les services de distribution de gaz et d’électricité de la Sonelgaz, du commerce, de la santé publique, les mosquées, les établissements scolaires et d’autres organismes et structures publiques sont pour ainsi dire sur le qui-vive. La campagne de sensibilisation contre les dangers et les risques relatifs à une mauvaise utilisation et l’absence d’entretien des appareils de chauffage bat son plein. 

Pour une première opération de sensibilisation sur les dangers du monoxyde de carbone et du gaz, les autorités ont ciblé les mosquées de : Fouka, Tipaza, Cherchell, Menaceur, Sidi Rached, Nador et Bourkika, pour deux vendredis de suite. La caravane de sensibilisation, constituée entre autres par des représentants de la direction locale de distribution d’électricité et du gaz et des agents de la Protection civile, sillonne des établissements scolaires, des centres de formation professionnelle et fait du porte-à-porte.

«Le travail de proximité prend aussi en charge la vérification et le contrôle des installations de chauffage dans les foyers», indique un des responsables de la protection civile, premier acteur de cette opération. Selon lui, de nombreux appartements dans les cités de différentes villes de la wilaya ont été visités. Parallèlement à ces actions, la direction du commerce et de la promotion des exportations mène en parallèle une opération de contrôle ciblant les opérateurs économiques et commerçants spécialisés dans la vente de l’électroménager. Ces sorties sur le terrain, en collaboration notamment avec les agents de la direction de distribution d’électricité et du gaz visent à contrôler la conformité des appareils de chauffage et de chauffe-bain.

La dernière opération en date a ciblé des commerces à Bourkika, réputée depuis des années comme la place de négoce par excellence de ces produits. «Depuis le début de l’hiver, nous avons accompli cinq interventions pour secourir des citoyens victimes d’intoxication au monoxyde de carbone et du gaz butane», ajoute notre interlocuteur. «Au cours d’opérations menées à Hadjout, Meurad, Cherchell, Menaceur et Koléa, nous avons pris en charge neuf victimes incommodées par le CO2 et émanant de chauffe-bains, d’appareils de chauffage ou de réchauds défectueux», précise notre source.  Ce dernier rappelle que l’année dernière, la Protection civile a recensé dix victimes asphyxiées par le CO2 secourues à temps à travers la wilaya.

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email