Danemark : La justice va interdire les autodafés du Coran   – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde Europe

Danemark : La justice va interdire les autodafés du Coran  

Danemark : La justice va interdire les autodafés du Coran  

Le gouvernement danois a présenté vendredi un projet de loi pour interdire les autodafés du Coran. La loi va « interdire le traitement inapproprié d’objets ayant une signification religieuse importante pour une communauté religieuse », a dit le ministre danois de la Justice Peter Hummelgaard lors d’un point presse.

Le ministre a précisé qu’il ciblait notamment le fait de brûler ou de piétiner ces objets dans les lieux publics. «Acte fondamentalement méprisant et antipathique », le fait de brûler un Coran « nuit au Danemark et aux intérêts danois », a estimé le garde des Sceaux danois.

Le nouveau texte doit être inclus au chapitre 12 du code pénal, qui traite de la sécurité nationale. « C’est là le cœur et la motivation de ce que nous entreprenons » a-t-il insisté. Le garde des sceaux danois a également souligné que « Nous ne pouvons pas continuer à rester les bras croisés alors que quelques individus font tout ce qu’ils peuvent pour provoquer des réactions violentes ».

Il est à noter que le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, avait reçus le 14 août dernier un appel téléphonique de son homologue danois, Lars Lokke Rasmussen, qui avait exprimé ses « regrets et excuses » pour la vague criminelle d’autodafé du Coran devant les ambassades de pays musulmans, y compris l’ambassade d’Algérie à Copenhague.

Le ministre danois avait qualifié ces actes d’« intolérables » et d’ « inacceptables » et estimé qu’ils étaient intrinsèquement contraires aux traditions d’accueil, d’ouverture et de tolérance qui sont solidement ancrées dans la société danoise. Lors de cet appel, le ministre danois avait, en outre, informé M. Attaf que le gouvernement de son pays finalise le texte de loi devant « mettre fin à ces pratiques inqualifiables », ajoutant que « le Parlement sera saisi de ce projet de loi dès la reprise de sa session dans quatre semaines ».

Pour rappel, l’Algérie avait fermement condamné les actes récurrents de profanation et d’autodafé d’exemplaires du Coran en Suède et au Danemark,

Le ministre des Affaires étrangères Attaf avait ainsi affirmé, au début de ce mois d’août dans une allocution prononcée lors d’une rencontre de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), que « les actes récurrents de profanation et d’autodafé d’exemplaires du Saint Coran que nous avons vus récemment en Suède et au Danemark, sans que les auteurs ne soient inquiétés, ni appréhendés, constituent une violation éhontée des valeurs de coexistence et de respect mutuel ».  Pour M. Attaf, cette question nécessite « une action collective et une riposte ferme qui soit à la hauteur de la gravité de cet acte répréhensible et condamnable.

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email