-- -- -- / -- -- --
Nationale

Daesh revendique l’attentat de Timiaouine

Daesh revendique l’attentat de Timiaouine

La branche de l’organisation terroriste Daesh (Etat islamique) dans le Sahel a annoncé ce mardi qu’elle était derrière l’attentat à la voiture piégée qui a visé un détachement de l’ANP dans la zone frontalière de Timiaouine (Bordj Badji-Mokhtar), tuant un soldat en faction.
Dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, l’organisation terroriste affirme que « le frère martyr Omar Al Ansari s’est introduit à bord d’un véhicule à l’intérieur de la caserne et s’est fait exploser ». La branche de Daesh sévissant dans la région du Sahel, dirigée par Abou El Walid El Sahraoui, âgé de 47 ans, a signé son premier attentat à l’intérieur du territoire algérien depuis l’attaque meurtrière de Tiguentourine en janvier 2013.
Le MDN avait indiqué dans un communiqué qu’un détachement de l’Armée nationale populaire avait été la cible d’un kamikaze à bord d’un véhicule tout-terrain piégé, dimanche dernier, dans la zone frontalière de Timiaouine, à Bordj Badji-Mokhtar (6e Région militaire). Aussitôt identifié, le militaire chargé du contrôle de l’accès est parvenu à mettre en échec la tentative d’entrée en force du véhicule suspect. Cependant, le kamikaze a fait exploser son véhicule, causant le décès du militaire en faction, a précisé le MDN.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email