-- -- -- / -- -- --
Monde

Daesh décapite un journaliste américain

Daesh décapite un journaliste américain


Le mouvement terroriste L’Etat islamique en Irak et au Levant,  connu sous le nom de Daesh, annonce avoir décapité le journaliste américain James Foley.

Les djihadistes de l’Etat islamique ont mis en ligne mardi 19 août une vidéo montrant ce qu’ils présentent comme la décapitation d’un journaliste américain porté disparu depuis près de deux ans en Syrie.

James Foley, un reporter expérimenté de 40 ans, avait été capturé en novembre 2012 dans le nord-est de la Syrie alors qu’il couvrait la guerre civile pour Global Post, l’Agence France-press et d’autres médias. L’EIIL ajoute détenir un autre journaliste américain, Steven Sotloff, et prévient que son sort dépendra des décisions à venir de Barak Obama.

L’authenticité de la vidéo, intitulée « Un message à l’Amérique », n’a pas pu être vérifiée dans l’immédiat. D’une durée d’un peu moins de cinq minutes, elle a été tournée dans une zone désertique sans qu’il soit possible de savoir où.

Sur sa page Facebook et son compte Twitter, le comité de soutien du journaliste indique n’avoir aucune confirmation pour l’instant. « Nous savons que nombre d’entre vous attendent une confirmation ou des réponses. Soyez patients jusqu’à ce que nous ayons davantage d’informations, et gardez [la famille] Foley dans vos pensées et vos prières », écrit-il.

Issu d’Al-Qaida, l’Etat islamique, ex-Etat islamique en Irak et au Levant, a proclamé un « califat » sur une partie des territoires de la Syrie et de l’Irak où opèrent ses combattants. L’aviation américaine les bombarde depuis une dizaine de jours dans le nord de l’Irak.
De nombreux specialistes des mouvances islamiques soutiennent que l’EIIL est une organisation terroriste qui bénéficie du soutien des Etats-Unis et des monarchies du Golfe.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email