-- -- -- / -- -- --
Sports

Cyclisme : Ce sera un tour grandiose

Cyclisme : Ce sera un tour grandiose

La sixième édition du Grand Tour d’Algérie cycliste 2016, prévue du 4 au 28 mars prochain, offre un plateau royal pour les adeptes de la petite reine avec la présence des équipes professionnelles de renommée mondiale ayant déjà participé aux différents évènements cyclistes internationaux.

Le coup de starter de la plus longue épreuve du monde sera donné le 4 mars prochain avec l’organisation du circuit international d’Alger, la première des dix épreuves inscrites au programme du GTAC-2016 qui comprend 22 étapes.

« La Fédération algérienne de cyclisme et l’organisateur du GTAC-2016, la société Nord-Sud Organisation (NSO), travaillent d’arrache pied pour être prêt le jour J.

Tous les moyens nécessaires pour le bon déroulement de cette 6e édition seront réunis. », a déclaré Rachid Fezouine, président de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), lors d’une conférence de presse animée au Palais de la culture d’Alger), consacrée à la présentation du GTAC-2016.

Après avoir mis en exergue les efforts consentis par le ministère de la Jeunesse et des Sports pour l’organisation du GTAC-2016, le président de la FAC a demandé « le soutien de tous les partenaires pour faire de cette 6e édition, un évènement incontournable du cyclisme mondial. »

« Le Grand Tour d’Algérie cycliste est devenu une compétition très attendue par les pays participants dont le nombre augmente d’année en année. L’Algérie peut se targuer d’avoir inscrit la plus longue épreuve au calendrier de l’Union Cycliste internationale (UCI). », a-t-il ajouté.

La 6e édition comprend 22 étapes avec dix épreuves inscrites autour de six wilaya étoiles : Alger, Blida, Sétif, Constantine, Annaba et Oran, à travers 450 communes avec la participation de 31 équipes dont trois algériennes. Parmi les pays retenus pour prendre part à cette compétition figurent, entres autres, les Pays-Bas, l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre, l’Allemagne, les Emirats Arabes Unis, l’Erythrée et la Colombie.

De son côté, le directeur du GTAC-2014, Rabah Ouchaoua, a indiqué que toutes les conditions sont réunies pour la réussite de cet évènement.

« Le Grand Tour d’Algérie est un défi qu’il faut réussir avec la contribution de tous les partenaires publics et privés. La caravane de cette année va passer à plus de 600 personnes, ce qui est énorme pour un tel évènement », a précisé Ouchaoua.

Le GTAC-2016 est marqué par des étapes de montagne, où les coureurs auront à « grimper » plusieurs cols de 3e et 1ère catégories dont la montée de Santa-Cruz à Oran et le Mont de Chréa qui culmine à 1550 mètres d’altitude (Blida).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email