-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Cuba ouvre son premier centre pour malades d’Alzheimer

Cuba ouvre son premier centre pour malades d’Alzheimer

Cuba a ouvert son premier centre pour les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, qui touche 130.000 personnes sur cette île, dans le cadre d’un plan destiné à faire face au vieillissement de la population, a annoncé un responsable.

« Nous avons ouvert de manière expérimentale une Maison des grands-parents dans la ville de Playa (à l’ouest de La Havane), destinée aux adultes majeurs qui souffrent de détérioration cognitive et de démence », a déclaré Alberto Fernandez, chef du département de l’Adulte majeur au ministère de la Santé publique.

« A Cuba, environ 130.000 personnes souffrent d’Alzheimer », a précisé M. Fernandez, cité dans l’organe du régime castriste Granma. Il s’agit d’une maladie qui se traduit par la perte progressive de la mémoire et du langage, et pour laquelle il n’existe à ce jour aucun remède.

Ce chiffre « ira en augmentant », et ce genre de centre « se développera ensuite dans tout le pays », selon le responsable cité par Granma. a création de ce centre fait partie d’une série de mesures adoptées par le gouvernement de Raul Castro face au vieillissement de la population de Cuba. 

Avec 11,1 millions d’habitants, cette île des Caraïbes a l’une des populations les plus vieillissantes de la région, en raison d’une baisse de la natalité et des flux d’émigration, particulièrement des jeunes.

Cuba compte 2,4 millions de plus de 60 ans, soit 18,3% de la population. Ce taux devrait atteindre 35% en 2045, ce qui constituera « un des défis les plus difficiles » à relever en matière économique et de santé publique, selon Granma.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email