Crimes économiques: Récupération de 13 milliards de centimes et 9 millions d'euros – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Crimes économiques: Récupération de 13 milliards de centimes et 9 millions d’euros

Crimes économiques: Récupération de 13 milliards de centimes et 9 millions d’euros

Le bilan de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) pour l’année 2022 a été « très positif, notamment, dans le cadre de la lutte contre la criminalité économique et financière et le crime organisé », a affirmé le directeur adjoint à la sécurité publique, M. Ahmed Nait El-Hocine.

Cette lutte contre « la mafia financière » a permis de restituer 13 milliards de centimes et 9 millions d’euros au trèsor public, a-t-il ajouté sans préciser l’origine de ces montants et les personnes mises en cause.

S’exprimant, ce lundi, sur les ondes de la chaine 3 de la radio nationale, M. Nait El-Hocine a indiqué qu’en terme de la criminalité économique et financière, les services de la police ont enregistré 14 075 affaires dont 10 600 ont été résolues, soit un taux « très appréciable » estimé à plus de 76%, tandis que 15 439 personnes impliquées ont été interpellées.

Pour ce qui est du crime organisé, le représentant de la DGSN a fait savoir qu’il y a eu 19 395 affaires enregistrées à l’issue desquelles, il y a eu des saisies, de valeurs mobilières et immobilières, de 13 milliards de centimes et 9 millions d’euros », a-t-il dit sans préciser à qui ces biens ont été saisis.

Ces affaires sont le fruit de la restructuration des services de la DGSN, notamment à travers la création de nouvelles structures spécialisées, à l’instar du service central de lutte contre le crime organisé, le service central de lutte contre le trafic illicite de stupéfiants et l’élaboration de plans d’action, pour lesquels, il a été désigné des cadres professionnels ayant de l’expertise, a expliqué M. Nait El-Hocine.

Parallèlement à cette restructuration, l’intervenant a évoqué les efforts qui sont menés par le haut commandement dans le cadre de la réorganisation des services et aussi la planification des activités des directions actives et des directions administrative et de la logistique.

C’est des investigations sont menées à l’intérieur du pays et aussi à l’étranger, avec la collaboration des autres services. Le responsable n’a pas aussi précisé dans quels pays ces investigations sont menées.

Pour ce qui est de la lutte contre la cybercriminalité, l’invité de la chaine 3 a indiqué que les services de la DGSN ont comptabilisé un taux appréciable de résolutions des affaires de ce genre, puisque, ajoute-t-il, 4 718 affaires enregistrées, dont 4 056 affaires résolues, soit un taux de résolution de 85,97 %. Cela est, selon lui, le fruit aussi de la restructuration et à la création d’un service centrale lutte contre la cybercriminalité, dont le rendement est considérable.

Par ailleurs et concernant les affaires liées au trafic de stupéfiants au cours de l’année 2022, M. Nait El-Hocine a fait état de la saisie 6 035 kilogrammes de cannabis, de 25 kilogramme de cocaïne et 8 Kg d’héroïne. Pour ce qui est des affaires liées aux psychotropes, les services de polices ont saisi 7, 207 millions de comprimés .

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email