-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Création d’une nouvelle unité de production de médicaments

Création d’une nouvelle unité de production de médicaments

Un accord de partenariat pour la création d’une nouvelle unité de production de médicaments a été signé au siège du ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière à Alger, entre les groupes Salhi et Hasnaoui et la firme anglo-suédoise Astra Zeneca.

L’accord de partenariat a été signé par Karim Achour et Feriel Hasnaoui du côté des deux groupes et Habib Bennaceur du coté des laboratoires AstraZeneca, en présence du ministre de la Santé, de la population et de la reforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf.

Cette unité qui s’inscrit dans le cadre de la règle 51/49, sera opérationnelle en octobre 2015 après aménagement de la plateforme dans la région industrielle de Rouïba (est d’Alger), où cette unité produira des médicaments pour différents types de pathologies : cardiovasculaire, gastroentérologie, oncologie et diabétologie.

Le DG des laboratoires AstraZeneca a précisé que le choix de ces types de médicaments s’adapte à la situation endémique de la société algérienne, ajoutant que ce projet s’inscrivait dans le cadre du renforcement de la production nationale et de la disponibilité des médicaments au profit du malade.

Ce projet, dont le coût s’élève à 125 millions de dollars US, permettra la création de 104 postes d’emploi directs et 231 postes d’emploi indirects, a précisé M. Bennaceur, indiquant que cette unité apporterait un réRel transfert de technologie et de savoir-faire et renforcerait les capacités de production locales aux niveaux humain et matériel.

Les laboratoires AstraZeneca se lanceront dans l’exportation une fois les besoins nationaux satisfaits, ajoute le même responsable.
Le nombre des projets programmés pour la production des médicaments est de 141 nouveaux projets qui s’ajoutent aux 75 unités opérationnelles existantes, selon le directeur de la pharmacie au ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière.

Les laboratoires AstraZeneca avaient signé, il y deux ans, un accord de partenariat pour la production de médicaments anti-cancer avec le laboratoire Biopharm. Le projet n’a pas abouti, les deux groupes n’ayant pas convenu d’un accord sur la règle 51/49.
Les groupes Salhi et Hasnaoui investissent, pour la première fois, en matière de production de médicaments.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email