-- -- -- / -- -- --
Culture

Création d’un prix annuel de la traduction

Création d’un prix annuel de la traduction

La séance de clôture présentée épar Mme Cherifa Bilek, les trois journées scientifiques organisées par le Haut commissariat à l’amazighité à Batna se sont achevées en présence du secrétaire général de la wilaya de Batna, de M. Si El Hachemi Assad, secrétaire général du HCA, ainsi que du recteur de l’université de Batna.

Six recommandations ont été présentées. Parmi ces résolutions figure la création d’un prix annuel récompensant la meilleure œuvre traduite en Tamazight ou inversement.

Un laboratoire de recherche sera d’autre part institué pour l’appronfondissement des études dans la traduction. Le tamazigh sera ensuite introduit dans les programmes des instituts d’interprétariat et de traduction. Il est question aussi de la mise en place d’un comité de lecture et d’évaluations des traductions vers tamazight.

La réalisation de ce comité de traduction prendra forme au cours de le résidence d’écriture programmée di 27 au 31 décembre de cette année à Taghit, wilaya de Béchar.

Un projet de confection d’un dictionnaire bilingue est également noté. A ces résolutions s’ajoutent les travaux sélectionnés par une commission spéciale ayant trait à des études portant sur trois domaines, l a lexicologie, le multimédia et le manuel scolaire. Dix huit chercheurs ont été ainsi retenus, correspondant à six auteurs par matière.

Des contrats liant ces chercheurs au Haut commissariat à l’amazighité sont en voie de concrétisation Par ailleurs, des projets d’édition ont été retenus soit onze au total, regroupant entre autres, la poésie et le s nouvelles.

Les ouvrages sont édités par le HCA pour faire partie des livres présentés au salon du livre amazigh et du multimédia qui se tient dès la semaine prochaine à Bouira. « A l’avenir, nos demanderons que des maisons d’édition publiques, comme l’Enag, l’Anep ou l’Opu s’impliquent davantage dans l’édition du livre amazigh », précise Mme Si El Hachemi Assad et cela pour alléger les activités du HCA dans le domaine de l’édition.

Les journées scientifiques de Batna ont ét é complétées par un déplacement sur le terrain à M’daouch, où les participants ont été chaleureusement accuellis par la population très attachée à ses racines amazighes. Une visite a été effectuée à la maison dans cette localité du valeureux colonel Si El Haoues, maison transformée en musée.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email