-- -- -- / -- -- --
Sports

CR Belouizdad : Le Chabab « Zoudj » est de retour

CR Belouizdad : Le Chabab « Zoudj » est de retour

Après un début de championnat mitigé sous la coupe de l’ex-désormais coach Victor Zvunka, le Chabab de Belouizdad retrouve des couleurs depuis l’intronisation à la barre technique de l’entraîneur français Alain Michel, puisque Rebih et ses coéquipiers ont repris du poil de la bête en enchaînant par deux victoires consécutives qui les éloignent de la zone des turbulences.

Ce sursaut d’orgueil des gars de Laâquiba n’est pas fortuit, mais il devrait être attribué au néo coach qui a su trouver les mots pour débloquer la situation et remettre en confiance son groupe, une réaction qui s’est confirmée sur le terrain puisque les Rouge et Blanc de Belouizdad ont montré un visage séduisant et une grande détermination à aller de l’avant.

C’est une équipe complètement métamorphosée qui s’est présentée samedi face au Mouloudia dans le derby de l’Algérois du moment que les joueurs ont fait preuve de hargne, d’abnégation, deux facteurs qui ont fait la différence sur le terrain. Le moins que l’on puisse dire est que l’ex-entraineur de la Saoura a réussi grâce à son sens de communication à libérer les joueurs qui ont retrouvé la joie de jouer et que l’équipe a fini par retrouver son âme.

En revanche, l’entraîneur français en fin psychologue n’a pas cessé d’encenser ses protégés et que le mérite leur revient sur les deux derniers succès, une manière de les booster davantage et d’y croire en leurs capacités pour rester sur leur lancée et aller chercher d’autres performances. Apparemment la machine belouizdadie est remise en marche en mettant en œuvre la recette spéciale maison « Chabab Zoudj ».

Cette lotion a été expérimentée lors de la 9ème journée lorsque Djediat et consorts ont renversé la vapeur sur la pelouse du stade de Béchar en inscrivant deux buts qui ont suffit pour rentrer sur Alger avec les trois points et le même tarif a été réservé au voisin rival le Doyen lorsque Khelili, en première mi-temps et le capitaine Rebih au second half ont planté deux banderilles qui ont eu raison des Vert et Rouge de la capitale.

Cette victoire sur le Mouloudia a reconquis l’estime des supporters qui croient, désormais, que leurs favoris sur la bonne voie et que le rêve de bousculer la hiérarchie est permis après les belles prestations fournies lors des deux sorties face aux Sudistes et face au Doyen. A présent, l’équipe, sous la houlette de l’entraîneur Alain Michel, doit exploiter la trêve pour revenir plus forte pour la suite de la compétition et continuer sur cette dynamique positive.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email