Covid-19 en Algérie: la situation est "préoccupante" – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Covid-19 en Algérie: la situation est « préoccupante »

Covid-19 en Algérie: la situation est « préoccupante »

La situation épidémiologique se complique ‎d’avantage en Algérie. Dans plusieurs ‎hôpitaux, notamment de la capitale, le ‎personnel médical est déjà débordé, et les ‎services dédiés aux patients atteints de la ‎Covid-19 affichent d’ors et déjà complets.‎

Plusieurs spécialistes ont tiré la sonnette ‎d’alarme quant au non respect des ‎mesures préventives contre le coronavirus ‎et au non port du masque, notamment lors ‎des meetings et conférences organisés au ‎niveau national durant la campagne ‎électorale des législatives anticipées du 12 ‎juin.‎

L’Algérie enregistre depuis plus de deux ‎semaines une moyenne de plus de 300 cas ‎quotidien. Des chiffres qui ne représentent ‎pas la réalité de la situation, selon Dr ‎Omar Belabaci, spécialiste en ‎pneumologie, qui explique qu’une grande ‎partie des patients ne sont pas ‎diagnostiqués par le PCR, «donc, ils ne ‎sont pas comptabilisés dans le bilan ‎quotidien ».‎

‎«On hospitalise seulement les patients ‎symptomatiques et/ou qui ont besoin ‎d’oxygène, tandis que beaucoup de ‎personnes ayant contracté la Covid-19 ne ‎sont pas admis dans les établissements ‎hospitaliers », a indiqué, au Jeune ‎Indépendant, le spécialiste, exprimant son ‎inquiétude quant au nombre important ‎des lits d’hospitalisation déjà occupés dans ‎les hôpitaux.‎

Dr Belabaci, qui occupait le poste de chef ‎de service Covid, a affiché clairement sa ‎crainte concernant la non disponibilité des ‎lits de réanimation, compliquant ‎d’avantage le travail des équipes ‎médicales, qui fait face et au flux des ‎malades et au manque de moyens. ‎

Pour le spécialiste, dépasser, sans ‎beaucoup de pertes la troisième vague, ‎nécessite l’implication et la mobilisation ‎de tout le monde, y compris les citoyens, ‎‎ qui doivent respecter les mesures de ‎prévention et surtout le port du masque.‎

‎« Il faut faire preuve d’une grande ‎prudence pour endiguer la propagation de ‎la Covid-19, et éviter tout relâchement ‎surtout avec l’émergence des variants ‎Alpha, Beta et Gamma ».‎

Il a insisté sur la sensibilisation, qui selon ‎lui, demeure la solution la plus efficace ‎pour l’application et le respect des ‎mesures préventives.‎

‎ «La prévention est l’unique moyen à ‎même d’éviter la propagation de la Covid-‎‎19 », a-t-il ajouté, affirmant que la ‎vaccination est primordiale pour arriver à ‎‎ l’immunité collective.‎

‎ De son côté, Dr Mohamed Zeroual, ‎spécialiste des sciences épidémiologiques, ‎qui a annoncé la détection « d’une souche ‎algérienne » du virus, a affirmé que ‎l’adaptation du virus à l’environnement et ‎l’être humain a fait que les souches ‎algériennes ne soient pas dangereuses.‎

Dr Zeroual a estimé que « les ‎plages ne représentent aucun ‎risque », car selon lui, le danger ‎est présent dans les espaces clos, ‎‎ telles que les salles des fêtes et les ‎endroits dotés d’air conditionné.‎

Il convient de rappeler que ‎l’Algérie a enregistré plus de 3700 ‎décès et 139.229 cas confirmés de ‎Coronavirus (Covid-19), depuis le ‎début de la pandémie, selon les ‎données du ministère algérien de ‎la Santé.‎

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email