-- -- -- / -- -- --
Nationale

Covid-19: Relâchement chez les citoyens à Bejaia

Covid-19: Relâchement chez les citoyens à Bejaia

Alors que le confinement partiel qui a été allégé à l’occasion du mois de Ramadhan est largement respecté, un relâchement est de plus en plus observé chez les citoyens à Bejaia notamment dans les dans les marchés, les superettes, magasins d’alimentation générale, fruits et légumes ainsi que dans les boucheries.
La distanciation physique ou sociale n’est plus respectée par nombre de personnes, impatientes de faire leurs achats qui s‘exposent et exposent autrui à la contagion.
Des files humaines sont observées dans les magasins notamment, au niveau des caisses parfois au grand désarroi des commerçants et propriétaires qui ne savent où donner de la tête face à des personnes indisciplinées.
Cette situation est, de plus en plus, répétée , à travers les quatre coins de la wilaya en dépit des campagnes de sensibilisation initiées sur les réseaux sociaux dans les médias lourds et sur le terrain par de nombreux acteurs dont le mouvement associatif, citoyens anonymes, comités des villages et des institutions publiques dont la sûreté de wilaya, la protection civile, la gendarmerie nationale, le croissant rouge, le services des forêts, les APC, entre autres. Ce relâchement suscite des inquiétudes depuis les deux premiers jours du mois de Ramadhan.

Le gens se réveillent tard et convergent tous à la fois dans les magasins et marchés pour faire leurs emplettes. D’ailleurs le nombre de personnes malades de coronavirus a doublé en l’espace de deux semaines seulement à Bejaia.
Le dernier bilan rendu public samedi par le directeur de la santé de wilaya sur la Radio locale fait état de 142 cas confirmés dont 118 confirmés par l’institut Pasteur. Ce dernier a indiqué aussi que « l’ensemble des cas hospitalisés depuis le 17 mars dernier s’élèvent à 307 dont 114 confirmés par l’institut Pasteur et 193 cas suspects après passage au scanner. Ceci pendant que l’on continue d’hospitaliser et d’enregistrer de nouveaux cas positifs au virus chaque jour. 
Dans certains quartiers des habitants prennent possession de l’espace public et se mettent en groupes, les uns collés aux autres et rares sont ceux qui portent des masques de protection. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email