-- -- -- / -- -- --
Nationale

Covid-19: Décès du journaliste Alaoua Bouchelaghem à Constantine

Covid-19: Décès du journaliste Alaoua Bouchelaghem à Constantine

Il avait 62 ans. Alaoua Bouchelaghem, journaliste et élu à l’APW de Constantine n’a pu se remettre de la maladie. Il avait été admis en réanimation dès son hospitalisation à la mi-juin au CHU avant que son état ne s’améliore et que les médecins ne décident de le placer au niveau du service covid-19.
Malheureusement, précise une source hospitalière, des complications survenues il y a quatre jours ont contraint le staff médical à le retransférer à la réanimation, où il a vainement lutter contre la Covid-19 ce dimanche.

Journaliste de formation, il avait fait ses classes au début des années 1980 à la station régionale de Constantine de la télévision algérienne avant de se voir confier des postes de responsabilité à la station radiophonique, où il occupera le poste de directeur de la station de la capitale de l’Est au début des années 2000 puis celle de la radio algérienne à Annaba.

Il reviendra dans la capitale de l’Est quelques années plus tard en tant qu’inspecteur régional. Le défunt avait également enseigné les techniques de l’information à la faculté des sciences de l’Information, de la communication et de l’audio visuel à l’université Saleh Boubnider, Constantine-3.

Il a été élu sur la liste du parti du front de libération nationale, FLN, lors des élections municipales de 2012 et reconduit sur la même liste lors de ceux de 2017. Il avait marqué les tribunes d’où il avait été appelé à discourir au sein de l’hémicycle local par son humour et son éloquence en arabe littéraire, tant il avait le verbe facile et excellait dans la langue.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email