-- -- -- / -- -- --
Nationale

Covid-19 : Accélérer la vaccination, faux prêcheur, et saisie sur les plages

Covid-19 : Accélérer la vaccination, faux prêcheur, et saisie sur les plages

Devant la recrudescence de la Covid-19, les autorités de la wilaya d’Annaba multiplient les sorties à travers les points de vaccination pour encourager les citoyens à se faire vacciner.

Sur les 74 points de vaccination existants à travers les douze communes de la wilaya d’Annaba, le chef de l’exécutif, Djamel-Eddine Berrimi, a affirmé ce lundi au cours d’une tournée d’inspection dans la nouvelle ville Benmostefa Benouada de les ramener à 100 au cours des deux prochaines semaines. Il est vrai que la pandémie de coronavirus  est entrain de faire des ravages sans précédent à travers la wilaya, où l’on enregistre 20 décès par semaine.

Le directeur de la santé et de la population, Mohamed-Nacer Dameche, au cours de cette visite d’inspection a indiqué que l’ensemble du personnel médical a été interdit de tout congé pour endiguer l’épidémie de coronavirus, surtout devant la grande disponibilité des vaccins. Il a déclaré à la presse : « Nous avons mis les moyens humains et matériels pour nous rapprocher des petites bourgades ainsi que des quartiers isolés, afin de vacciner le plus grand le plus grand nombre de citoyens. Le vaccin ne risquant pas de manquer on escompte arriver à vacciner 60% de la population d’ici la mi-septembre et les 70% avant la fin de l’année, ce qui nous autorisera à affirmer dire que la population annabie est protégée », a rassuré le directeur de la santé. Ce dernier a aussi averti les personnes vaccinées de continuer de respecter les gestes barrières contre la Covid-19.

Par ailleurs, il convient de signaler que le conseil de l’ordre des médecins de la wilaya d’Annaba, présidé par le professeur Abdelaziz Ayadi, a décidé de traduire devant la commission disciplinaire un médecin généraliste d’Ain Berda (Annaba) pour avoir lancé un boycotte contre la vaccination de la Covid-19. Le médecin avait publié plusieurs vidéos sur les réseaux sociaux pour inciter les citoyens à refuser toute vaccination. Selon les déclarations du médecin généraliste sur les réseaux sociaux : « les vaccins anti-Covid-19 sont sans fondement, élaborés à la va-vite par  de grands laboratoires pharmaceutiques juste pour gagner de l’argent ».

Les vidéos du médecin-généraliste ont été vues par des centaines de milliers d’internautes. Sur les plages, les éléments de la gendarmerie nationale sont sur le qui-vive pour faire respecter les gestes barrières contre le coronavirus  et de procéder à toute saisie d’objets empêchant la distanciation sociale ou de trafic contre les estivants. Ainsi, des chaises, tables et parasols, agglutinés les uns aux autres ont  été saisis. Souvent, ces équipements encombrants appartiennent à des personnes délinquantes cherchant d’en tirer profit sur  estivants. Plus de 557 chaises, 207 tables et 167 parasols ont été saisis à travers les 21 plages autorisées à la baignade.

Ces saisies ont rendu les plages  spacieuses, et la distanciation sociale plus respectée. Mais devant la gravité de la propagation du virus Delta constatée à travers l’ensemble du territoire nationale, le danger de contamination est en grande vitesse, et peut même en provenir de personnes  contaminées et ne présentant aucun symptôme visible.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email