-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Covid-19 : 1 800 lits supplémentaires mobilisés 

Covid-19 : 1 800 lits supplémentaires mobilisés 

La multiplication du nombre de cas de Covid-19 en Algérie est très alarmante. Le nombre d’hospitalisations a enregistré une hausse spectaculaire dans les hôpitaux du pays, lesquels seront bientôt dans l’incapacité d’accueillir de nouveaux cas. Pour y faire face, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a décidé de mobiliser 1 800 lits supplémentaires au profit des personnes atteintes.

L’annonce a été faite, ce mercredi, par la directrice adjointe de la Direction des services hospitaliers du ministère de la Santé, Lamia Yasi, qui a confirmé l’attribution d’un nombre de 1 800 lits  supplémentaire aux patients Covid-19 atteints à un taux de 65%. Les spécialistes sont unanimes pour affirmer que la récente recrudescence des cas de Covid-19, après la stabilisation observée au mois de septembre, est due au relâchement de nombreux citoyens qui ne respectent pas les mesures. Une situation qui a engendré la saturation de la majorité des services de réanimation des hôpitaux du pays, notamment après la propagation du virus de la grippe saisonnière qui commence à faire son apparition, avertissent les spécialistes. Le président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (FOREM), le Pr Mustapha Khiati, a souligné, dans une déclaration faite à la Radio nationale, que l’augmentation du nombre de nouvelles infections à ce rythme accéléré était attendue après la rentrée sociale. Dans ce contexte, il a appelé au respect des mesures préventives pour éradiquer cette épidémie. Il prévoit une hausse des cas de contamination par la Covid-19, précisant que les nouvelles mesures prises il y a cinq jours par le gouvernement, pour limiter la propagation du virus, donneront des résultats dans une dizaine de jours. M. Khiati a indiqué que le nombre de cas en réanimation et celui des décès sont les indicateurs les plus importants, précisant que la densité de la population dans l’Est est plus importante que dans le reste du pays. Pour rappel, le nombre de nouvelles contaminations à la Covid-19 a atteint mardi, à travers le territoire national, des chiffres inégalés depuis l’apparition de la pandémie en Algérie en mars dernier. Une situation qui a interpellé le gouvernement, qui a décidé de mettre en place immédiatement un «plan d’action d’urgence» pour contenir la propagation de l’épidémie. Il s’agit avant tout de l’application rigoureuse des mesures coercitives réglementaires et de la nécessité de doter les structures hospitalières de tous les moyens nécessaires.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email