-- -- -- / -- -- --
Monde

Cousin de Kadhafi : «L’Occident doit réparer ses erreurs commises en Libye»

Cousin de Kadhafi : «L’Occident doit réparer ses erreurs commises en Libye»

Le 17 février 2017 a marqué le sixième anniversaire du début du « Printemps arabe » en Libye, transformé en guerre civile. En six ans ce pays nord-africain est passé d’un État épanoui à un pays détruit, pillé et morcelé.

Dans un entretien à Sputnik, un cousin du colonel Kadhafi commente la situation et désigne les responsables. L’Occident a incité et fomenté le conflit interne qui a semé la mort, la destruction et l’humiliation en Libye et doit aujourd’hui réparer les erreurs qu’il a commis, a déclaré dans une interview à Sputnik Ahmed Kadhaf al-Dam, dirigeant politique du Front de la lutte nationale libyenne et cousin de Mouammar Kadhafi.

« Après la reconnaissance par l’ex-président américain Barack Obama de ses erreurs, après les conclusions tirées par la Commission des affaires étrangères de la Chambre des communes du Royaume-Uni et par l’ex-premier ministre italien Silvio Berlusconi, nous exigeons que des excuses nous soient présentées.

Celui qui a commis les erreurs doit les corriger « , a-t-il souligné. Et d’ajouter que même le Conseil de sécurité de l’Onu et l’Otan étaient responsables de la tragédie libyenne.

« Responsables des transgressions commises en Libye, des destructions énormes que l’infrastructure du pays a subi, des assassinats, du déplacement d’un tiers de la population libyenne, des prisons où restent enfermés des dizaines de milliers de personnes, des blessés, des milliards aussi bien que des monuments antiques, de l’or et de l’uranium dérobés. Mais ce qui est le plus important, de la dignité humiliée des Libyens qui mendient aux quatre coins de la planète « , a-t-il pointé.

Il est temps que la communauté internationale présente ses excuses pour tout ce qui s’est passé avec ce pays, estime-t-il. Toutefois, personne n’évoque les prisonniers libyens, personne ne se soucie de la disponibilité des médicaments en Libye et d’autres problèmes engendrés par la guerre. « Les écoles ne fonctionnent pas depuis six ans. Tout ceci est une bombe à retardement « .

Les pires prévisions de Kadhafi se réalisent

Les prévisions les plus pessimistes du défunt leader libyen Mouammar Kadhafi au sujet de l’évolution de la situation dans ce pays africain et dans d’autres pays arabes se confirment, a encore ajouté l’interlocuteur de l’agence.

« Kadhafi était historien et révolutionnaire, riche d’expérience. Il disposait d’informations sur les menaces au Proche-Orient. Ce qu’il prédisait encore dans les années 1980, et ceci est documenté, se produit malheureusement aujourd’hui « , a ajouté M. Kadhaf al-Dam.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email