-- -- -- / -- -- --
Sports

Coupe de la CAF : Petite option pour le Doyen sur le Club Africain

Coupe de la CAF : Petite option pour le Doyen sur le Club Africain

Le représentant algérien en Coupe de la Confédération africaine de football, le MC Alger a relativement bien négocié son quart de finale « aller », en l’emportant par un but à zéro contre son homologue tunisien, le Club Africain, samedi soir au stade du 5-Juillet (Alger).

L’avant-centre Hicham Nekkache est l’auteur de l’unique but de cette rencontre, d’un tir bien placé à la neuvième minute, alors qu’il s’était présenté face à face avec le gardien adverse.

Un score relativement étriqué, mais qui à ce stade de la compétition peut être considéré comme « un bon résultat » selon l’entraîneur Mouloudéen, Bernard Casoni, qui a mis l’accent sur le fait d’avoir « réussi à marquer au moins un but à domicile, sans en encaisser le moindre ».

Le match s’est joué devant un public nombreux, puisque les fans du « Doyen » était plus de 40.000 à faire le déplacement au stade du 5-Juillet, apportant un soutien indéfectible à leur équipe, tout au long des 90 minutes. La première mi-temps a été outrageusement dominée par l’équipe locale, qui s’était procurée au passage un assez bon nombre d’occasions, mais sans parvenir à les concrétiser.

La deuxième mi-temps, en revanche, a été marquée par un retour tonitruant du Club Africain, qui s’était mis en évidence dès la 46e minute, par le capitaine Saber Khalifa, dont le tir à l’entrée des 18 mètres était passé légèrement au-dessus. Pour sa part, et ayant déjà réussi l’essentiel, le MCA a préféré bétonner sa défense et procéder par des contre-attaques rapides, dès la récupération du ballon.

Un choix tactique qui s’est avéré judicieux, puisque non seulement le MCA n’a pas encaissé, mais il aurait pu ajouter d’autres buts, n’était le manque de réussite, comme cela a été le cas avec Hicham Nekkache (58’).

Côté tunisien, le danger venait essentiellement du capitaine Saber Khalifa, et du virevoltant N 11, Hadded, qui d’ailleurs s’était procuré deux belles occasions aux 82’ et 84’, que le gardien mouloudéen Faouzi Chaouchi a repoussé in extremis.

La dernière occasion qui mérite d’être signalée dans ce match était à l’actif de l’équipe locale et c’est encore ce diable de Nekkache qui s’était retrouvé au bon endroit pour placer une belle tête croisée, qui est allé se loger dans les filets.

Malheureusement pour lui, ce deuxième but personnel, inscrit à la 90’+1, lui a été refusé pour une position de hors jeu.La fin de match a donc été sifflée sur le score d’un but à zéro en faveur du MCA, qui prend une légère option sur le Club Africain avant le match retour, prévu le 24 septembre courant (19h00) au Stade Rades (Tunis).

Déclarations des entraîneurs :

Bernard Casoni (Entraîneur du MC Alger) : « Je suis satisfait du rendement de mon équipe, particulièrement en première mi-temps. Nous avons bien démarré ce match, en ouvrant assez rapidement le score.

Ce qui ne nous a pas empêché de continuer à jouer l’attaque à outrance, malgré le mauvais état du terrain, qui gênait considérablement nos joueurs dans le développement de leur jeu. Malgré tout, nous avons réussi à l’emporter (1-0), ce qui est à mon avis un bon résultat, surtout qu’on n’a pas encaissé. Cela dit, il ne s’agit là que de la première manche et il nous faudra confirmer ce résultat à Tunis.

Le Club Africain est un grand club aussi, avec des joueurs talentueux et un public en or. Donc, la manche retour ne sera pas de tout repos, et ce sera à nous de nous montrer costauds, en marquant au moins un but à l’extérieur, qui augmentera nos chances de qualification. »

Marco Simone (Entraîneur du Club Africain) : « Nous étions en phase de doute et c’est ce qui explique un peu notre timidité en début de match. Mais progressivement, notre équipe a pris de l’assurance et a montré d’assez belles choses.

Je suis d’ailleurs satisfait de la prestation de mes joueurs et je considère qu’un nul n’aurait pas été démérité, au vu des gros efforts fournis, particulièrement en deuxième mi-temps. Pour moi, le but du MCA n’aurait jamais dû être validé, car l’auteur (Hicham Nekkache, ndlr) était hors jeu de deux bons mètres.

Mais je ne remets pas pour autant la qualité de l’adversaire, qui sincèrement m’a impressionné. Le MCA possède de bons joueurs, rapides et très techniques. Même le gardien (Faouzi Chaouchi, ndlr) a fait un grand match, et pas uniquement en réussissant des arrêts décisifs, car ses bonnes relances au pied étaient tout aussi redoutables. Au final, nous ne perdons que par un but à zéro et d’après moi, ce retard est surmontable, surtout que le match retour se jouera chez nous, et devant notre public. »

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email