Coupe d'Algérie de robotique : Une opportunité pour les jeunes créatifs    – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Coupe d’Algérie de robotique : Une opportunité pour les jeunes créatifs   

Coupe d’Algérie de robotique : Une opportunité pour les jeunes créatifs   

La deuxième édition de la Coupe d’Algérie de robotique, qui a débuté ce samedi à l’Université des sciences et technologies Houari-Boumediene d’Alger (USTHB), est une opportunité pour les étudiants créatifs pour mettre en valeur leurs savoir-faire et surtout pour concrétiser leurs projets. Cette édition a vu la participation de 18 équipes représentant 4 Universités.

Donnant le coup d’envoi des éliminatoires de la Coupe d’Algérie de robotique, organisée sous l’égide des ministères de l’Enseignement supérieur, de l’Economie de la connaissance et de la Jeunesse et des Sports, le conseiller du recteur de l’USTHB, Abderraouf Souker, a précisé que « le but de ces initiatives scientifiques est de favoriser l’interaction entre les étudiants des Universités algériennes et l’échange de connaissances entre jeunes créatifs ».

Il s’agit également d’apporter une plus-value dans le domaine de la recherche scientifique dans les spécialités en lien avec la robotique a-t-il ajouté.

L’organisation de telles compétitions permet de « mettre à profit les expériences concluantes dans les secteurs industriel, social et économique » et de « créer des emplois et des start-up à même de contribuer à booster l’économie nationale », a-t-il dit.

De son côté, le doyen de la Faculté de génie électrique à l’USTHB, Kamel Boudjid, a affirmé que « l’organisation de la deuxième édition de la Coupe d’Algérie de robotique s’inscrit dans le cadre de la stratégie du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique visant à encourager les jeunes dans les domaines de l’intelligence artificielle et du numérique » et à « accompagner les compétences algériennes (étudiants et startupers) dans la concrétisation de leurs projets ».

Il a mis en avant « l’intérêt accordé par l’Etat à l’intelligence artificielle dans diverses disciplines » pour « valoriser les nouvelles technologies et généraliser les sciences techniques, tout en donnant des opportunités aux étudiants et jeunes diplômés ».

18 équipes de 4 universités et plus de 65 candidats de l’USTHB et des Universités de Batna, d’Oran et de Ghardaïa participent aux éliminatoires de cette compétition.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email