Corruption et dilapidation chez IMETAL : De hauts responsables sous les verrous – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Corruption et dilapidation chez IMETAL : De hauts responsables sous les verrous

Corruption et dilapidation chez IMETAL : De hauts responsables sous les verrous

Il s’agit d’un grand coup de filet de la police dans le secteur de la sidérurgie à Annaba. Des têtes ont tombé après une vaste enquête sur des malversations présumées à Sider et Imetal, les géants de ce secteur qui abrite notamment le grand complexe d’El Hadjar.

Dans un communiqué rendu public ce lundi, le Procureur de la République du pôle pénal, économique et financier près du tribunal de Sidi M’hamed à Alger, a annoncé la mise sous mandat de dépôt de plusieurs cadres du groupe public IMETAL et de ses deux filiales Sider El Hadjar d’Annaba et de l’Entreprise nationale de récupération (ENR).

Selon ce communiqué, une enquête préliminaire a été ouverte suite à un rapport faisant état de faits de corruption, de dépassements dans la gestion du groupe public IMETAL (spécialisé dans les industries métallurgiques et sidérurgiques), de dilapidation de deniers publics et non-respect des procédures pour l’attribution des marchés au niveau des deux filiales du groupe (Sider et ENR).

Ces comportements ont contribué à la dégradation des capacités productives du groupe et à mettre en péril son équilibre.

Ces agissements ont « impacté » les capacités de production du complexe d’El Hadjar et ses « infrastructures sensibles », lui causant d’ « importantes pertes » ainsi qu’au Trésor public, ajoute le communiqué.

Le communiqué a indiqué qu’« après parachèvement de l’enquête des services de Police, une procédure judiciaire a été ouverte en date du 12 mars à l’encontre de 22 individus, pour dilapidation de deniers publics, abus de fonction, octroi d’indus avantages à des tiers lors de la passation de marchés publics et abus de fonction, blanchiment d’argent et enrichissement illicite ».

Cette source a précisé que 05 individus ont été placés sous mandat de dépôt par le juge d’instruction. Il s’agit de B.T, PDG d’IMETAL, A.L, PDG de Sider, F.K secrétaire syndical de la wilaya d’Annaba, A.M.H, ancien directeur des ressources humaines et actuel sous-directeur chargé de l’administration de Sider et K.H directeur de l’unité d’Annaba de l’ENR. 17 autres accusés ont été placé sous contrôle judiciaire, assure enfin la même source.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email