Correction du BEM et du bac : garantir l’équité entre tous les candidats – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Correction du BEM et du bac : garantir l’équité entre tous les candidats

Correction du BEM et du bac : garantir l’équité entre tous les candidats

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a insisté sur la nécessité de sélectionner soigneusement les enseignants correcteurs dans toutes les matières pour les examens du BEM et du bac. L’objectif est de garantir, selon lui, les principes d’équité et d’égalité des chances pour tous les candidats et leur permettre d’obtenir des notes justes.

Le ministre, qui s’exprimait lors d’une rencontre avec les cadres de son secteur, a adressé un ensemble de directives aux directions de l’éducation nationale de l’ensemble des wilayas. Ces dernières portent notamment sur le déroulement de la correction des copies des examens du brevet d’enseignement moyen (BEM) et du baccalauréat (bac) session 2024.

Le département de Belabed a souligné l’importance de prendre les mesures nécessaires pour un contrôle optimal des examens scolaires officiels. Il a invité tous les acteurs du secteur à veiller à leur succès, à tous les niveaux et à toutes les étapes, depuis les examens jusqu’à la correction des copies et l’annonce des résultats.

Par ailleurs, le ministère de l’Education nationale a fixé les dates de la correction des examens. La correction du brevet d’enseignement moyen (BEM) débutera le 14 juin, tandis que celle du baccalauréat commencera le 29 juin prochain.

Pour le baccalauréat, la correction des copies des candidats des sept filières débutera avec la collecte, l’anonymisation et l’encodage des copies dès le 9 juin.

Chaque copie sera initialement corrigée par deux correcteurs. Si une différence de plus de 3,5 points est constatée entre les corrections pour les filières scientifiques et techniques ou de plus de 4 points pour les filières littéraires, cela nécessitera une troisième correction.

Une quatrième correction, introduite lors de la session du baccalauréat 2023, s’appliquerait, si nécessaire, pour garantir l’équité et corriger tout dysfonctionnement.

En ce qui concerne les indemnités financières pour les enseignants surveillants des examens officiels, le ministre a précisé que les enseignants du secondaire recevront une compensation de 950 DA par jour de surveillance.

En outre, ceux du cycle moyen percevront 850 DA par jour. Les enseignants du primaire, mobilisés pour encadrer les examens, recevront une indemnité de 720 DA par jour de surveillance.

Il convient de rappeler que le ministre Belabed avait affirmé, dans une intervention au Conseil de la nation, que la correction des copies d’examen du baccalauréat était soumise à une évaluation moderne et une nouvelle approche en vigueur dans les meilleurs systèmes éducatifs du monde, précisant que la correction des copies « se fait de manière objective, de façon à ce que le droit de tout candidat est garanti ».

Cette évaluation, a ajouté le ministre, « n’est nullement soumise à des émotions mais plutôt à des critères définis, ce qui rend « possible pour l’élève d’obtenir une note de 20/20 à l’examen des matières scientifiques et mathématiques, voire certaines matières littéraires ».

Selon M. Belabed, la nouvelle approche tient compte des critères d’évaluation pédagogique et psychologique à même d’inciter l’élève.

Cette évaluation repose également sur la correction type et le barème de notation qui « n’accorde pas la priorité à l’évaluation individuelle ou aux erreurs courantes compte tenu de la faible note obtenue dans certaines matières, particulièrement les matières littéraires ».

Le ministre a également rappelé que plusieurs élèves « ont été privés l’an dernier de notes qu’ils méritaient en raison de certaines matières », citant en exemple les moyennes élevées obtenues par les élèves des classes scientifiques, au moment où d’autres élèves excellents des classes littéraires n’obtiennent pas de bonnes moyennes en raison de certaines matières dans lesquelles il est difficile d’accorder une note élevée quel que soit le niveau de l’élève.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email