Correctif ou hold up au Parti des Travailleurs – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Correctif ou hold up au Parti des Travailleurs

Correctif ou hold up au Parti des Travailleurs
Louisa Hanoune, leader du PT

Il s’agit bien d’un capharnaüm  d’un nouveau genre dans la sphère politique algérienne. Des anciens cadres et militants du Parti des travailleurs (PT) ayant claqué la porte du parti trotskyste se sont ligués ce samedi à l’hôtel Mazafran, à Alger, pour faire valoir un retrait de confiance à la Secrétaire générale du parti, Louisa Hanoune. L’action est troublante pour les observateurs tant elle n’obéit à aucune règle statutaire, soulevant au demeurant des questionnement quant à la facilité avec laquelle les frondeurs ont pu obtenir l’autorisation de se réunir.

Cette réunion censée, selon ses organisateurs, « corriger les défaillances » du parti, dont l’actuelle trajectoire est « chaotique et globalement déclinante », s’est soldée par l’élection d’un nouveau SG par intérim, à savoir l’ancien député de Skikda, Mounir Nasri inconnu de la sphère politique et qui ne cache pas ses velléités à participer dans les prochains élections législatives.

Ce dernier a expliqué que « cette mesure vise à ramener le parti en déclin à sa réelle trajectoire politique », affirmant « ne cibler personne en particulier ».

Face à cette tentative de putsch, Mme Hanoune a, de son côté, tenu en urgence un point de presse au siège du parti pour dénoncer « un acte criminel visant à interférer dans les affaires internes du Parti », soulignant que « cette opération est totalement extérieure au parti ».

Afin d’informer les autorités compétentes de ce qui se trame contre son parti, elle a déclaré avoir adressé un écrit officiel au wali d’Alger dans lequel elle rappelle que conformément aux décisions du comité central du parti réuni en janvier dernier, la seule personne habilitée à signer une demande d’organisation de réunion est le secrétaire général.

La SG du parti a aussi insisté sur le fait que les organisateurs et les dizaines de participants à la réunion de Mazafran n’ont aucun lien actuellement avec le PT, notant que certains seraient même membres d’autres partis. Aucun militant du PT ne peut être, selon Louisa Hanoune, associé à « cette tentative de déstabilisation du parti fomenté « en toute illégalité ».

Elle révèle aussi que plusieurs d’entre eux ont été exclus en 2015, 2016 et 2019 du parti, après avoir tenté de fomenter un «redressement», ou radiés à cause de leur implication «dans des affaires de corruption».

Depuis plusieurs jours, Hanoune multiplie les dénonciations contre une tentative de renversement ourdi par un groupe de personnes qui aspirent à obtenir des sièges au parlement lors des prochaines législatives. Selon elle, ces personnes racontent à qui veut l’entendre que leur démarche a été lancée avec l’appui des autorités et avec des garanties.

«Nous avons eu confirmation, avant-hier, qu’une demande a été faite pour tenir une réunion à l’hôtel Mazafan (Alger). Une personne a fait cette demande au nom d’un mouvement de redressement du PT », avait-elle prévenu.

La SG du PT a ajouté que certains ont même quitté le parti en 2020 en rendant publiques sur les réseaux sociaux et dans les médias leurs démissions, faisant allusion aux démissions de Smaïl Kouadria, Mohamed Eddine Hebachi et Houssam Eddine Betihi formalisée au mois d’octobre dernier.

Ramdane Youssef Tazibt, cadre du PT, a pour sa part jugé qu’il s’agit d’« un nouveau coup contre le multipartisme. C’est du pur gangstérisme ».
Beaucoup parmi les présents ne sont plus au PT depuis plusieurs années, d’autres n’ont jamais appartenus au parti, a-t-il ajouté, notant qu’il s’agit d’un regroupement de personnes étrangères au PT, autorisé par la wilaya d’Alger à tenir une réunion publique pour la destitution de la SG du PT.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email