-- -- -- / -- -- --
Nationale

Corps des magistrats : un autre remaniement en décembre

Corps des magistrats : un autre remaniement en décembre

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, procédera en décembre à des changements dans le corps des magistrats exerçant dans les différentes juridictions implantées sur le territoire national, a-t-on appris auprès de sources concordantes.

Ces changements toucheraient, cette fois-ci, les présidents des chambres au niveau des cours et les présidents de sections des tribunaux de premières instances. Ces remaniements font suite aux derniers changements qui ont visé en octobre les procureurs généraux, des présidents de cours de juridictions, des présidents des tribunaux et des procureurs de la République.

A la cour d’Alger, on annonce le départ de trois présidents des chambres pénales à l’instar du plus ancien et talentueux juge de la 1ere chambre pénale en l’occurrence M. Omar Benkharchi, il a sollicité son départ au temps de M. Hadji Ali qui exerce actuellement en tant que président de la chambre d’accusation de la cour de Boumerdès et Kahoul Abdelghafor, ancien procureur général adjoint de la cour d’Alger, muté à la cour de Sétif en qualité de président de la chambre pénale.

Ce dernier sera affecté à la cour suprême en qualité de conseiller, il fera partie de l’une des chambres délictuelles et correctionnelles de la plus haute institution judiciaire dans notre pays.

Pour rappel, le ministère de la Justice, garde des Sceaux a procédé, à la mi-octobre dernier, à un vaste remaniement dans le corps de la magistrature.

Ce mouvement a vu l’installation de l’ancienne présidente de la chambre d’accusation de la cour d’Alger en l’occurrence Mme Zigha Djamila, en qualité de procureur général de la cour de Boumerdès et l’installation de l’ex-président de la 5e chambre pénale de la cour d’Alger à savoir M. Kharrabi Brahim en qualité de procureur général de la cour de Batna.

Il convient de signaler que le mouvement en question a mis fin aux fonctions de plusieurs présidents de cours à l’instar de M.Kraoua Messoud, ancien président de la cour de Bordj Bou Arreridj et Meftahi Nourreddine, procureur général près la même juridiction.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email