-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Coronavirus: Un conseil des ministres consacré à l’épidémie

Coronavirus: Un conseil des ministres consacré à l’épidémie

Un conseil des ministres se tiendra aujourd’hui sous la présidence d’Abdelmadjid Tebboune, et sera consacré à l’évaluation des mesures prises par le gouvernement en vue d’endiguer l’épidémie du coronavirus.

Le coronavirus est en train de se propager d’une manière inquiétante en Algérie. Deux nouveaux cas du COVID-19 ont été confirmés hier par le ministère de la Santé. Avec ces nouveaux cas confirmés, le nombre de personnes infectées par ce nouveau virus passe à 19.

« Il s’agit d’un cas enregistré dans la même famille où les cas ont été précédemment confirmés », a précisé un communiqué du ministère de la Santé, ajoutant que le « deuxième cas est un ressortissant algérien ayant séjourné en Europe ».

Dix-sept membres d’une même famille, dans la région de Blida, ont été contaminés par le coronavirus à la suite de contacts avec des ressortissants algériens résidant en France.

L’enquête épidémiologique a permis de remonter la trace de la contamination à un Algérien de 83 ans et à sa fille, résidents en France, qui ne figurent pas parmi ces 17 cas. Cet homme et sa fille ont séjourné du 14 au 21 février 2020 dans leur famille à Blida.

Les deux premiers membres de leur famille porteurs du virus, une femme de 53 ans et sa fille de 24 ans chez lesquelles avaient séjourné ces deux personnes, ont été recensés le 1er mars et placés en isolement.

Le ministère de la Santé a affirmé que l’enquête épidémiologique se poursuit pour retrouver et identifier toutes les personnes contacts, en rappelant le « strict respect » des mesures préventives : se laver les mains, à l’eau et au savon liquide, ou par friction avec une solution hydro-alcoolique, et en cas de toux ou d’éternuement, se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou un mouchoir en papier à usage unique, s’en débarrasser immédiatement après utilisation et se laver les mains.

De son côté, le directeur général de la prévention au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le Dr. Djamel Fourar, a précisé que l’âge des personnes atteintes oscillait entre 15 mois et 83 ans, ajoutant que le ministère avait élaboré un plan stratégique de communication consistant en la distribution de dépliants au niveau des points frontaliers et des établissements, la diffusion de spots publicitaires dans les différents médias, et la mise à la disposition des citoyens d’un numéro vert 3030, ainsi que l’envoi de messages texto à travers les téléphones mobiles.

Par ailleurs, le Pr. Benbouzid a tenu à rassurer les citoyens quant à la maîtrise de la situation, passée au « stade 2 », car le virus, a-t-il expliqué « a touché, jusqu’à ce jour, les membres d’une seule famille ». « Les résultats ont été négatifs chez certains. Quelques-uns d’entre eux sont en quarantaine et quitteront les deux établissements spécialisés de Boufarik et d’El-Kettar dans dix jours », a ajouté le ministre.

Notons que le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a fait état de l’acquisition prochaine d’une nouvelle technique permettant le dépistage du coronavirus dans un délai très court.

Le ministre a expliqué que la nouvelle technique consistait en le prélèvement de sang qui permet de détecter la contamination en un laps de temps très court, contrairement à la technique utilisée actuellement consistant en le prélèvement d’un gène, c’est-à-dire des sécrétions naso-pharyngées, qui donne des résultats en 24 heures.

De son côté, le directeur par intérim de l’Institut Pasteur d’Algérie, le Dr. Fawzi Drar, a

fait savoir que plusieurs wilayas dont Tamanrasset, Sétif, Oran et Constantine, allaient être dotées de ces nouveaux équipements, en vue d’atténuer la pression sur l’institut et garantir une santé de proximité.

Le chef de service des maladies contagieuses, Mohamed Yousfi a, quant à lui, mis l’accent sur la nécessité pour les médias de faire preuve de professionnalisme et de ne pas porter atteinte aux droits des malades en prenant des photos au sein des établissements, ou en gênant les médecins lors de l’exercice de leurs missions.

Rappelons que le ministère a invité l’ensemble des producteurs locaux de ces dispositifs à renforcer leurs capacités de production et à ne pas vendre leurs produits en dehors des hôpitaux.

Il convient aussi de rappeler que le ministre de la Santé expose, aujourd’hui, la situation sanitaire internationale concernant le Coronavirus et les mesures prises par l’Algérie pour faire face à cette situation.

L’Algérie est le pays d’Afrique le plus touché par l’épidémie. L’Afrique recense une trentaine de cas. En plus des 19 cas en Algérie, il y a au Sénégal 4 cas, au Maroc 2, en Egypte 2, en Afrique du Sud 1, en Tunisie 1, au Nigeria 1 et au Cameroun 1. Aucun décès n’a jusque-là été enregistré.

A lire aussi: CORONAVIRUS : PAS DE NOUVEAUX CAS CONFIRMÉS EN ALGÉRIE

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email