-- -- -- / -- -- --
Nationale

Coronavirus: Cinq cas confirmés en Algérie

Coronavirus: Cinq cas confirmés en Algérie

Le nombre de cas de Covid-19 en Algérie a atteint ces dernières 48 heures cinq cas confirmés, et ce chiffre est très susceptible d’augmenter avertissent les spécialistes, puisqu’un patient peut en contaminer trois.

Selon le ministère de la Santé, deux autres cas de coronavirus ont été confirmés ce lundi, ce qui porte à cinq le nombre de personnes atteintes par cette maladie. Les deux nouveaux malades sont un père et sa fille. Ils font partie de la famille des deux patientes diagnostiquées à Blida.

Dans un communiqué, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a affirmé que la détection de ces deux cas a eu lieu grâce au système de surveillance et d’alerte mis en place. Ces deux personnes auraient été contaminées par un parent, un homme venu de France, qui leur a rendu visite la semaine dernière.

Selon les explications du ministère de la Santé, le système de surveillance et d’alerte mis en place a permis de retracer le parcours de l’Algérien de 83 ans et de sa fille résidents en France, ayant séjourné du 14 au 21 février chez leur famille dans la wilaya de Blida. Ces deux personnes ont été confirmées positives au coronavirus après leur retour en France le 21 février alors qu’à leur arrivée, elles ne présentaient aucun symptôme car en phase d’incubation de la maladie et n’ont développé des signes cliniques que le 17 février.

Le département de la Santé, qui rassure la population en affirmant que toutes les mesures sont prises pour empêcher tout processus épidémique a lancé, hier, une campagne d’intérêt général de prévention contre le virus corona COVID-19 afin de sensibiliser les citoyens.

Pour le Dr Abassi Omar, spécialiste en pneumologie, le risque de propagation du coronavirus avec ces nouveaux cas n’est plus à écarter. « Nous redoutons la propagation cachée du coronavirus », déclare-t-il.

L’infection se transmet par des contacts étroits avec un malade, via l’inhalation de gouttelettes émises lors d’éternuements ou de toux, ou après un contact avec des surfaces venant d’être contaminées.

Le Dr Abaci a fait savoir qu’il est possible que les personnes infectées soient contagieuses pendant leur période d’incubation, alors qu’elles n’ont pas encore de symptômes. Or, d’après les données disponibles, la période d’incubation est de 5 à 6 jours, et dans des cas plus rares, elle serait comprise entre 1 et 14 jours. « Il faut tester toutes les personnes qui ont été en contact direct avec le patient atteint, car le taux de reproduction est estimé à trois contaminations à partir d’un patient testé positif », a-t-il expliqué.

Pour ce qui est du traitement, le pneumologue a affirmé qu’il n’existe pas de médicament spécifique contre ce virus, et que la prise en charge repose uniquement sur le traitement des symptômes.

Il convient de rappeler que la dernière réunion du Haut conseil de sécurité, présidée par le président de la République, avait comme ordre du jour le coronavirus. Abdelmadjid Tebboune a donné des instructions fermes pour maintenir un haut degré de vigilance et une mobilisation active de l’ensemble des secteurs concernés pour faire face à toute éventualité.

L’épidémie du nouveau type de coronavirus a frappé la Chine et s’est ensuite propagée en dehors du pays. Selon le dernier bilan, plus de 90 900 cas confirmés ont été recensés à travers le monde et la maladie a causé la mort de plus de 3 100 personnes.

A lire aussi: CORONAVIRUS : CINQ CAS DE CORONAVIRUS CONFIRMÉS EN ALGÉRIE

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email