-- -- -- / -- -- --
Nationale

Coronavirus: 642 nouveaux cas, un record journalier

Coronavirus: 642 nouveaux cas, un record journalier
642 nouveaux cas de contaminations au Coronavirus ont été recensés en Algérie, soit une record journalier depuis le début de la pandémie dans le pays. C’est ce qu’a annoncé ce jeudi, le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar.

En même temps, 243 personnes  sont guéries  tandis que 12 autres sont décédées durant les dernières 24 heures en Algérie, selon la même source.

Face à la propagation de la pandémie, le gouvernement a décidé de mettre en place immédiatement un “plan d’action d’urgence” axé sur des mesures coercitives réglementaires et sur la nécessité de doter les structures hospitalières de tous les moyens nécessaires.
Lors d’une réunion d’évaluation de l’état d’évolution de la situation épidémiologique et des derniers développements de la situation sanitaire, liée à la propagation de l’épidémie du Coronavirus, présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, il a été relevé une “évolution préoccupante de la situation épidémiologique, marquée essentiellement par une recrudescence du nombre de cas quotidiens de contamination, une augmentation du taux d’incidence dans certaines wilayas et une forte accélération de la circulation virale traduite par un taux élevé de positivité des prélèvements”.

Ce rebond de la pandémie trouve son explication dans le “relâchement manifeste de la vigilance des citoyens, l’abandon des réflexes de prudence et le non-respect des gestes barrières, en particulier le port obligatoire du masque, le respect de la distanciation physique et l’hygiène des mains”, souligne un communiqué du Premier Ministère.

“Les regroupements de toutes natures et la non observance des protocoles sanitaires dans différents lieux, en particulier les moyens de transport, les commerces et les espaces publics ont été les principaux facteurs qui ont provoqué la résurgence de cas de clusters et favorisé la propagation rapide du virus”, relève le communiqué.

A l’issue des exposés sur l’état des lieux et des propositions avancées, il a été décidé “la mise en place immédiate d’un plan d’action d’urgence, avec des mesures précises et échelonnées dans le temps et ce, pour contenir la propagation de l’épidémie et réunir toutes les conditions humaines et logistiques pour assurer la meilleure prise en charge des malades”.

Ce plan d’action sera articulé autour de trois axes, à savoir “le renforcement des mesures de prévention dans ses volets sanitaire et sécuritaire, une stratégie de communication plus efficiente et une sensibilisation plus forte envers les citoyens et l’application rigoureuse des mesures coercitives réglementaires”.

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a été instruit, au cours de cette réunion, à l’effet de “renforcer la cellule nationale de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, à l’élargir aux secteurs concernés, notamment ceux de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle et des affaires religieuses pour une coordination intersectorielle plus efficace qui permettrait de garantir la bonne application des protocoles sanitaires qui leur sont dédiés et de s’assurer de la disponibilité et de la bonne utilisation des moyens de prévention et de protection”.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email