Contrebande à Béjaïa: 14000 paquets de cigarettes saisis à Iryahen – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Contrebande à Béjaïa: 14000 paquets de cigarettes saisis à Iryahen

Contrebande à Béjaïa: 14000 paquets de cigarettes saisis à Iryahen
L’un des plus importants réseaux de contrebande de devise tombe. 

Ce sont 14000 paquets de cigarettes de fabrication étrangère qui ont été saisis mardi par les éléments de la gendarmerie sur la RN 09, reliant Béjaïa à Sétif dans un dispositif sécuritaire mis en place à Iyahen, commune de Tala Hamza à quelques encablures du chef lieue de Béjaïa.

La marchandise a été découverte, dans camion de type Hyundai H100. Elle a été dissimulée derrière des caisses vides en plastique, entreposées à l’arrière du camion.

Deux individus âgés de 31 et de 41 ans soit, le conducteur et son compère, originaires de Sétif ont été arrêtés et le véhicule a été saisi. La marchandise qui devait être livrée aux revendeurs a été transportée sans factures a été remise aux services des douanes.

Les  mis en cause ont été conduits à la brigade de gendarmerie et une enquête a été ouverte dans le cadre de cette affaire. Quelques jours avant, un réseau de faux et usage de faux composé de 06 individus, âgés entre 37 et 49 dont 02 femmes a été démantelé par les éléments de la police judiciaire de la sûreté de daïra de Seddouk.

Ces derniers sont accusés de faux et usage de faux de documents administratifs et officiels et falsification de documents avec cachets. Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya, «une enquête a été initiée dans le cadre de cette affaire notamment, pour la falsification de plusieurs documents officiels et s’est soldée par l’arrestation du principal accusé, âgé de 36 ans».

Et d’ajouter : «la perquisition de son domicile a permis aux enquêteurs de saisir plusieurs documents falsifiés et du matériel informatique servant à la falsification des documents». L’enquête initiée a, par conséquent, permis d’identifier les autres membres du réseau natifs de la localité et ses environs et l’identification de 05 autres individus résidants à l’étranger. Ces derniers sont recherchés dans le cadre de cette affaire.

Une procédure judiciaire a été engagée à l’encontre des mis en cause pour «constitution d’une association de malfaiteurs, faux et usage de faux, falsification de documents officiels et administratifs», souligne la même source. Ils ont, ensuite, été présentés devant le parquet et mis en examen pour les chefs d’inculpation sus-indiqués. Les deux principaux accusés ont été placés en détention et les quatre autres ont été placés sous contrôle judiciaire.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email