-- -- -- / -- -- --
Nationale

Contre la météo des pollueurs

Contre la météo des pollueurs

C’est aujourd’hui que s’ouvrent à Paris les discussions sur les mesures à prendre contre les changements climatiques dus à l’activité humaine.

Le rendez-vous, appelé COP 21, a été maintenu malgré l’Etat d’urgence décrété dans la capitale française au lendemain des attentats meurtriers du 13 novembre dernier. L’Algérie, qui sera représentée par le premier ministre Abdelmalek Sellal, fédérera probablement les pays en développement autour de son leitmotiv : « Pour une évaluation différenciée des responsabilités ainsi qu’une solidarité financière Nord-Sud ». De gros orages menaçant de foudroyer les débats. Météo d’un événement international important pour la planète.

Les manifestants écologistes ou anarchistes ont aussi tenu à maintenir leur rendez-vous avec la COP21. Manuel, un militant chevronné de la cause de l’environnement, que nous avons contacté sur Facebook, s’explique : « Nous sommes, nous aussi, bien entendu en deuil, traumatisés par ce qui s’est passé au Bataclan et dans plusieurs quartiers de Paris, mais la situation climatique de notre pauvre Terre c’est tout aussi grave que le terrorisme.

Nous allons droit dans le mur. » Et d’illustrer son propos par des envois d’images, rapports scientifiques, alertes sanitaires portant sur le réchauffement du climat, sur le dérèglement des saisons, la famine engendrée par les sécheresses à répétition dans plusieurs contrées du monde.

« C’est tragique ; il faut agir et vite, sinon cela sera irréversible. » La sentence est sans appel. Manuel est rentré chez lui et continue sur le web sa manifestation empêchée par les forces de l’ordre dans la rue. L’objectif étant de faire pression sur les dirigeants des Etats qui participent à la Conférence.

Les méga-pollueurs

Des Etats dont les plus grands pollueurs sont aussi les superpuissances auxquelles aucune instance internationale ne peut dicter les mesures qui s’imposent, pourtant. Etats-Unis et Chine, géants industriels dont l’essor économique a considérablement affecté le climat par l’effet de serre que les rejets de gaz que leurs usines rejettent dans l’atmosphère.

On se souvient que d’autres rendez-vous du même type ont conduit à des résistances criminelles de la part de gouvernements peu disposés à modifier le mode de production de leur économie en raison de calculs politiciens internes et des lobbies industriels de leurs pays respectifs.
 
Sursaut obligatoire

Cependant, la situation empire de jour en jour et les décideurs politiques sont unanimement conscients de l’enjeu climatique supranational dont les conséquences fâcheuses n’épargnent aucun espace du globe. Fonte des glaciers, typhons, sécheresse, inondations, montée des eaux sont autant de faits concrets qui meublent l’actualité en donnant l’occasion aux experts d’évaluer l’impact économique énorme des changements climatiques.

L’argument est de taille puisqu’en refusant de financer la protection de l’environnement, les Etats paient une ardoise en fin de course due à la perturbation des éléments par l’activité industrielle, notamment.
 
L’énergie algérienne

Pour sa part, l’Algérie plaidera pour un engagement équitable des Etats en fonction des responsabilités effective, dans l’altération du climat tel le réchauffement climatique. « En tant que pays en développement, la responsabilité historique de l’Algérie en matière d’accumulation des gaz à effet de serre n’est nullement engagée.

Pays peu émetteur de gaz à effet de serre, sa responsabilité actuelle est très limitée » explique l’APS en évoquant la Contribution algérienne qui sera présentée à la COP21.
Une position qui risque fort de convaincre un front de délégations issues de pays subissant les dérèglements climatiques provoqués par les économies les plus développées.

Alger pouvant, sur cette question aussi, s’affirmer comme une force de proposition alternative en donnant l’exemple du recours aux énergies propres telles le gaz plutôt que le charbon, et le passage définitif au solaire. Pour peu que le transfert technologique ne souffre plus de verrouillage comme on l’a constaté pour le projet dit Désertech, que son concurrent Transgreen a pu annuler sans le remplacer… 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email