Construction navale : Mise à l'eau du troisième thonier algérien – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Construction navale : Mise à l’eau du troisième thonier algérien

Construction navale : Mise à l’eau du troisième thonier algérien

Un troisième thonier de 35 mètres, construit par une société algérienne de construction et de réparation navale au port de Zemmouri à Boumerdes, a été réceptionné et mis à l’eau ce samedi au Port d’Alger.

Le thonier baptisé « Wafid Zine Eddine » a été inauguré par le ministre de la Pêche et des productions halieutiques, Hicham Sofiane Salaouatchi, et le ministre des Transports, Kamal Beldjoud.

Ce navire de pêche au thon en haute mer a été construit par la société privée de construction et de réparation navale « CORENAV », présente depuis des années au port de Zemmouri, et qui a déjà construit deux thoniers identiques, livrés en mai dernier.

En marge de l’inauguration, les ministres de la Pêche et des Transports ont salué les « progrès qualitatifs » réalisés par l’Algérie dans le domaine de la construction navale et du renforcement de sa flotte.

L’inauguration de ce troisième thonier vient concrétiser un objectif gouvernemental conformément aux instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, quant au renforcement de la sécurité alimentaire dans son volet lié à la pêche et à la constitution d’une flotte navale qui permette aux professionnels d’investir le domaine de la pêche en haute mer, a précisé M. Salaouatchi, saluant le potentiel algérien dans ce domaine.

Le ministre a souligné que son secteur entendait « investir la pêche dans les eaux internationales », rappelant que le quota de pêche au thon rouge de l’Algérie avait augmenté, passant de 1.650 tonnes en 2022 à 2023 tonnes cette année.

La construction navale, qui a atteint un taux d’intégration de 65%, peut créer des emplois directs et indirects et rendre la pêche et la vente de poisson plus attractives, a-t-il estimé.

De son côté, M. Beldjoud a affirmé que tous les secteurs concernés s’employaient à mettre en œuvre les instructions strictes du président de la République concernant le développement de la construction navale, soulignant

que son département œuvrait à réunir les conditions nécessaires à la concrétisation de cette démarche, notamment à travers des incitations en faveur des professionnels de la construction navale.

Le ministre des Transports a, à cet égard, rappelé que son secteur avait accordé à la société « CORENAV » un terrain dans la wilaya de Bejaia pour qu’elle assure la construction et la réparation des navires qui étaient auparavant construits et réparés à l’étranger, mettant en avant « la conjugaison des efforts des différents secteurs pour asseoir la construction navale en Algérie sur des bases solides au service de l’économie nationale ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email