Construction de logements : Belaribi met la pression  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Construction de logements : Belaribi met la pression 

Construction de logements : Belaribi met la pression 

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a donné, ce mardi à Alger, des instructions fermes aux services du secteur pour le lancement de la réalisation de tous les projets d’habitat non lancés et la relance de tous les chantiers à l’arrêt, et ce avant le 30 juin 2023. C’est ce qu’a indiqué ce mardi un communiqué du ministère. 

Intervenant lors d’une rencontre nationale sur la généralisation du numérique et la modernisation de la gestion des Offices de promotion et de gestion immobilière (OPGI), organisée par le Groupement d’intérêt économique (GIE) rassemblant OPGI et AADL, le ministre a mis en exergue l’importance de « finaliser tous les programmes réalisés à 50 % et plus avant le 30 juin » prochain.

Ainsi, le responsable a insisté sur « l’achèvement, avant le même délai, des travaux de VRD (voirie et réseaux divers) pour tous les programmes dont les immeubles ont été finalisés avant le 31 décembre 2021 », ajoute le communiqué.

Selon la même source, un programme spécial pour l’attribution de ces logements à l’occasion du 5 juillet prochain a été mis en place.

« Ce programme nécessite une nouvelle dynamique pour la finalisation des travaux au niveau de l’ensemble des wilayas, notant que le programme LPL compte la réalisation de pas moins de 123 130 unités de logement, dont 81 238 sont en cours de réalisation ». 

Belaribi a également mis en avant la nécessité de finaliser tous les projets d’habitat prévus pour le 4e trimestre 2023, avant le 30 octobre 2023, en vue de les distribuer à l’occasion de l’anniversaire du déclenchement de la guerre de libération, le 1er novembre 2023.

Il a, en outre, exigé l’assainissement de la situation financière de tous les partenaires cocontractants, en procédant « immédiatement et sans délai » au règlement des attachements des travaux réalisés et à l’approbation des avenants des travaux supplémentaires.

Pour rappel, en mars dernier, M. Belaribi avait révélé que le nombre total de demandes de régularisation des habitations déposées au niveau national avait atteint 1 037 617 dossiers, ajoutant que son département avait étudié 825 140 dossiers du total des dossiers déposés au niveau national, soit près de 80 %.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email