-- -- -- / -- -- --
Nationale

Constantine, quatre personnes meurent dans des circonstances non-élucidées

Constantine, quatre personnes meurent dans des circonstances non-élucidées

Les habitants de Constantine se sont réveillé hier, sur de macabres nouvelles. Durant les dernières 24 heures, quatre personnes ont trouvé la mort dans des circonstances qui, le moins que l’on puisse dire, suscitent l’inquiétude.

Un garçon de cinq ans a été fauché par un véhicule puis retrouvé sans vie au bord de la route sur la RN 5 à la sortie Est de la ville entre Constantine et Aïn-Smara. L’enfant renversé, vraisemblablement par une voiture dont le chauffeur a pris la fuite, a été laissé, gisant sur place. Le corps du petit garçon a été déposé à la morgue du CHU Dr Benbadis.

Autre drame, un jeune homme a été écrasé par l’effondrement d’un mur en construction. L’homme de 37 ans était en compagnie de son père, un sexagénaire, lorsque le drame s’est produit. L’homme et son enfant, habitants d’un bidonville dans la commune d’El-Khroub, étaient en plein chantier lorsque la muraille qu’ils étaient en train d’élever céda de tout son poids sur eux, tuant sur place le jeune homme et blessant le père. Ce dernier évacué vers l’hôpital de la localité serait dans un état grave.
Alertés par des citoyens, les éléments de la Protection civile ont, par ailleurs, fait une découverte macabre dans le domicile d’un citoyen à la vieille ville au quartier Souika. Agé de 46 ans, l’homme a été découvert sans vie. Une enquête a été diligentée par le parquet pour mettre au clair ce drame. Le même jour, un homme décède à la suite d’un malaise cardiaque alors qu’il vaquait à ses occupations au milieu de la foule au centre de la ville.

Ce bilan aurait pu être encore plus lourd. En effet, selon la Protection civile, deux autres blessés ont été répertoriés par les services du corps de secours. Un jeune homme de 16 ans a été trouvé roué de coups de couteau au niveau du quartier du Bardot. Blessé au thorax et aux membres inférieurs et supérieurs, le jeune homme admis aux urgences du CHU est toujours sous surveillance médicale. Alors, qu’un jeune de 23 ans a failli y passer après avoir été fauché par un véhicule sur la RN 79. Le chauffeur aurait également pris la fuite.

Ces drames viennent ainsi allonger la liste des décès enregistrés dans la ville des Ponts cette semaine. En début de semaine pas moins de trois corps ont été trouvés au fond des gorges du Rhumel. Un homme a été repêché de l’Oued.

Selon des témoins oculaires, Il s’est donné la mort en se jetant du haut des 70 mètres du vieux pont de Sidi Rached. Le même jour, les éléments du Grimp, unité de la Protection civile spécialisée en escalade, ont pu récupérer le corps d’un autre homme en décomposition aux abords du cours d’eau sous le pont suspendu, non loin du pont des Chutes. Avant que la même unité ne soit appelée à intervenir le lendemain, soit lundi, pour remonter le corps d’une jeune fille âgée à peine de 19 ans. Selon des témoignages, la pauvre se serait jetée du haut de la corniche du quartier dit Charaâ Lihoud à quelques mètres de la station du téléphérique.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email