-- -- -- / -- -- --
Nationale

Constantine: Près de 19 milliards alloués au « couffin » du Ramadhan

Constantine: Près de 19 milliards alloués au « couffin » du Ramadhan

Près de 31 300 familles nécessiteuses sont concernées par la prochaine opération de solidarité à l’occasion du mois de Ramadhan. En, effet, à moins de deux semaines du début du mois sacré, les coutumiers préparatifs vont bon train à Constantine.

L’inattendu désordre ayant affecté quelques chaines de la machine économique alimentaire, à l’image de la production de semoule en raison de la pandémie du Covid-19 n’a pas pour autant troubler les pouvoirs publics appelés à projeter leur vision notamment socio-économique bien au-delà des présents tourments.

Le chef de l’exécutif de wilaya, Sassi Ahmed Abdelhafid a réuni ce lundi au niveau de son cabinet la commission de wilaya chargée de superviser les préparatifs liés au mois de ramadhan de l’année 1441 de l’hégire afin de coordonner l’opération de solidarité, fondamentale en cette période de crise sanitaire, destinée aux familles nécessiteuses durant ce mois.Cent quatre-vingt-six millions ont été alloués à l’opération.

En sus du montant tiré du budget de la wilaya et de ceux des communes habituellement réservés à l’opération, une somme non négligeable a été mobilisée par le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition féminine, ainsi qu’une contribution financière de l’entreprise national Sonatrach. Le wali a exhorté, à l’occasion de ce conclave, les présidents des douze assemblées communales a procédé le plus tôt, soit avant le début du mois de jeûne lequel coïncidera au plus tard avec le 25 du mois en cours, au versement via des comptes postaux des apports aux tuteurs des familles bénéficiaires.

A noter que dans un souci de ponctualité, l’opération a d’ores et déjà été entamée, une partie a été prélevée des budgets de wilaya et des communes. Un total de 186 millions de dinars, soit près de dix-neuf milliards de centimes ont été affectées à l’opération. Un total de 117 millions de DA tirés des budgets des communes, 35 millions de celui de la wilaya, 25 millions représentant l’apport du ministère de la Solidarité, de la Famille et de la Condition féminine, alors que la contribution de la Sonatrach est évaluée à 9 millions de DA.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email