-- -- -- / -- -- --
Culture

Constantine l’invitée spéciale

Constantine l’invitée spéciale

Lors de la 36e édition Salon du livre de Paris qui se déroulera à la Porte de Versailles du jeudi 17 au dimanche 20 mars, Constantine, capitale 2015 de la culture arabe, sera l’une des villes invitées dans la section Le tour du monde de la littérature.

Autant que Brazzaville et Pointe-Noire ou encore l’autre invité d’honneur la Corée du Sud, Constantine participera au prochain Salon du livre de Paris avec le programme de rencontres Constantine à livre ouvert.

Animé par des auteurs, des romanciers, des universitaires et des traducteurs algériens, le séjour livresque parisien portera autant sur la littérature en langues arabe et française que sur l’histoire, la traduction, le cinéma et même la bande dessinée.

Dans son communiqué, l’Entreprise nationale des arts graphiques (Enag) dont un stand sera ouvert aux visiteurs du Salon, rappelle que cette invitation est inhérente à une convention signée en janvier dernier entre l’Enag et les organisateurs du Salon du livre de Paris, deux mois après le 20e Salon international du livre d’Alger où la France est l’invitée d’honneur.

Les auteurs invités animeront une série de tables rondes qui visent, selon l’Enag, à « mettre en valeur la culture algérienne » dans le stand de Constantine, capitale 2015 de la culture arabe jusqu’au 16 avril prochain.

Le roman algérien sera alors représenté par les jeunes Miloud Yabrir et Abdelwahab Aïssaoui (Prix Assia-Djebar 2015 en arabe pour ce dernier) et par des écrivains reconnus au niveau international, tels que Maïssa Bey et Wassiny Lâaredj. Durant d’autres rencontres, les participants aborderont la poésie algérienne, la problématique de la traduction en littérature ou encore ses liens avec le cinéma.

L’histoire de la ville de Constantine depuis l’antiquité sera également au menu pour être débattue par des spécialistes français et algériens comme Benjamin Stora et Abdelmadjid Merdaci.

Elle sera aussi abordée sous l’angle du témoignage lors d’une rencontre avec l’humoriste français Smaïn, natif de Constantine. Aussi, une rencontre sera consacrée à la bande dessinée de Kamel Mouellef et la mémoire du Maghreb, soit la restauration de la mémoire de Maghrébins (album Résistants oubliés, édition Glénat), qui se sont battus aux côtés des Français dans le maquis. Avec entre autres l’auteur Joël Alessandra, dont la famille est également originaire de Constantine.

Les grandes rencontres :

Kamel Mouellef et la mémoire du Maghreb sur la scène BD : Jeudi 17 mars. 15h45. Avec Ozanam, Dugomier, Stéphane Piatzszek.
– Nouvelles expressions littéraires :
Jeudi 17 mars. 14h. Avec Abdelouahab Aïssaoui et Miloud Yabrir.
– Constantine, histoire et littératures : Jeudi 17 mars. 15h30. Avec Benjamin Stora, Hosni
Kitouni, Georges Morin, Keltoum Kitouni-Daho, Abdelmadjid Merdaci.
– La traduction, pratiques et perspectives : Vendredi 18 mars. 14h. Avec Abdallah Hamadi et
Miloud Yabrir. 
– Romancière de langue française : Samedi 19 mars. 14h. Avec Maïssa Bey. 
– Cinéma et littérature : Samedi 19 mars.15h30. Avec Ahmed Bedjaoui et Fayçal Ouaret.
– Romancier de langue arabe : Dimanche 20 mars. 14h. Avec Waciny Laredj.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email