Constantine: Deux tonnes de viande avariées saisies et un laboratoire clandestin de harissa démantelé – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Constantine: Deux tonnes de viande avariées saisies et un laboratoire clandestin de harissa démantelé

Constantine: Deux tonnes de viande avariées saisies et un laboratoire clandestin de harissa démantelé

Une importante quantité de viande ovine avariée a été saisie ce samedi par une brigade mixte à l’entrée de la localité de Ain Abid au sud-est de Constantine.

Plus de deux tonnes de viandes ont ainsi été récupérées par les éléments de la police en collaboration avec ceux de la gendarmerie nationale et des douanes au cours d’une sortie effectuée avec des cadres de la direction du commerce et du service d’hygiène communale, apprend-on de source policière.

La marchandise a été saisie dans un camion frigorifique lors d’un point de contrôle placé à un rond point à l’entrée ouest de la ville d’Ain Abid, distante d’une trentaine de kilomètres de la cité des ponts.

La saisie composés de 51 carcasses d’ovin non estampillées soit une tonne et demi et de près de 800 kg d’abats, a été jugée inodore à la consommation humaine selon la même source, ce qui a conduit les éléments de la brigade sur la base d’un pv du médecin vétérinaire, à procéder à sa destruction par enfouissement.

La sortie de la brigade a touché d’autres commerces au niveau de la localité principalement ceux dotés de chambres froides au niveau des fermes et coopératives agricoles activant dans la région notamment celles versées dans la fruiticulture.

Deux jours plus tôt, les services de police urbaine et de protection de l’environnement d’El-khroub ont mis à nu un laboratoire clandestin de fabrication de harissa activant au niveau de la localité de Massinissa.

Atelier clandestin de fabrication de Harissa

Un entrepôt utilisé clandestinement dans la fabrication du produit très pris par les constantinois en ce mois de carême est dépourvu des plus élémentaires conditions d’hygiène, lit-on sur un communiqué diffusé par la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Constantine.

L’opération effectuée avec les éléments de la gendarmerie nationale en collaboration avec les services du commerce et ceux de l’hygiène et la santé publique de la commune d’El-Khroub a permis la saisie d’un soixantaine d’unités de sel à l’origine inconnue, une centaine de kilos de harissa stockée dans des bac de 2 et 10 kg, une quinzaine de fûts de 160 litres et une trentaine de kg d’ail utilisé dans la préparation du produit fini. La marchandise saisie a été détruite, précise la même source.

Ces opérations de contrôle menées par des brigades mixtes visent à endiguer des pratiques illégales qui augmentent souvent durant le ramadhan. Le gain facile en ce mois du jeûne tend en effet l’hameçon à des commerçants sans scrupule.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email