-- -- -- / -- -- --
Culture

Constantine capitale de la culture arabe : L’acte pérennisé

Constantine capitale de la culture arabe : L’acte pérennisé

L’organisation de la manifestation internationale Constantine capitale de la culture arabe 2015 passe par l’établissement d’une convention entre son commissariat et la direction de l’Education, l’installation d’une commission inter-ministérielle chargée de l’examen des propositions liées aux thèmes des colloques et des conférences.

Installée par la ministre de la Culture, Nadia Labidi, ce lundi 19 janvier à Alger, la commission restreinte, composée de représentants de plusieurs ministères, sera chargée de l’examen des propositions autour des thèmes des colloques et des conférences inhérents à la manifestation Constantine capitale de la culture arabe 2015 qui sera lancée, dès le 16 avril prochain. Elle examinera les grands axes du programme de cette manifestation en coordination avec plusieurs ministères et institutions.

Elle représente les Affaires religieuses et les wakfs, l’Enseignement supérieur, le Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH) et le Haut commissariat à l’amazighité (HCA). Cette commission doit présenter un rapport final dans une dizaine de jours avant de le communiquer à la presse.

Aussi, une convention-cadre de partenariat entre le commissariat de Constantine capitale 2015 de la culture arabe et la direction de l’Education est signée, le même jour, par le commissaire Sami Bencheikh El Hocine et le directeur de l’Education Mohamed Bouhali.

Cette convention de seize mois comprend l’élaboration d’un programme d’activités culturelles et sportives, des activités éducatives lors d’olympiades et des concours inter-lycées. Une convention qui compte contribuer à donner une « image valorisante » de cette manifestation culturelle, selon le commissaire qui a relevé « l’importance de l’implication de la communauté éducative » dans la réussite de cette manifestation.

Il a également affirmé que l’adhésion de la famille de l’éducation à cet événement constitue une « valeur ajoutée », précisant que l’objectif de la convention est de pérenniser l’acte culturel « au-delà de l’année de la manifestation » dans les établissements scolaires de la wilaya avec des troupes musicales, théâtrales et les clubs de cinéma. D’après M. Bencheikh, 1.000 établissements scolaires et 200.000 élèves prendront part au programme arrêté pour la direction de l’Education.

De son côté, M. Bouhali a rappelé que son secteur a acquis, à Constantine, une grande expérience dans les concours nationaux et internationaux, illustrée par les récompenses obtenues dans diverses manifestations, il a fait part de « l’entière disposition de la corporation éducative à s’impliquer dans la préparation de cet évènement » qui constitue « une opportunité de taille pour faire valoir le travail effectué par le secteur de l’Education ».

Au menu de la manifestation Constantine capitale de la culture arabe 2015, des expositions thématiques, la réalisation de quinze films, la publication d’environ 1.000 ouvrages traitant de divers sujets en plus de l’organisation de journées d’études, de colloques et expositions de livres, selon son commissaire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email