-- -- -- / -- -- --
Culture

Constantine capitale de la culture arabe: des manuscrits à éditer

Constantine capitale de la culture arabe: des manuscrits à éditer

Des manuscrits inédits d’érudits et oulémas de Constantine, traitant de divers aspects de la religion, seront édités pour être présentés lors de la manifestation internationale Constantine capitale 2015 de la culture arabe. D’après la direction des Affaires religieuses et des wakfs, des contacts avec certaines familles de la ville, détentrices de ces manuscrits, ont été entrepris en vue de « dépoussiérer » et de « mettre en valeur » le patrimoine immatériel islamique d’une des plus anciennes cités du monde.

Affirmant que la région de Constantine constitue une « citadelle » des sciences et des manuscrits des érudits connus, la même source a fait part des efforts déployés pour « faire émerger les écrits et les œuvres des savants et des érudits confinés dans les bibliothèques familiales », soulignant l’impact de ce travail dans la promotion de l’image du pays, son identité et sa culture.

La réalisation d’une série de documentaires sur les plus anciennes mosquées de la ville à l’image de la mosquée Sidi Afane, Sidi Djeliss et Ketania, et des zaouias telles que la zaouia Tidjania, Sayeda Hafsa et Aissaouia est également programmée en prévision de l’événement culturel attendu, a ajouté la même source. La vie et les œuvres des éminents savants et érudits qu’a connue la ville de Constantine sera également mise en lumière à travers des disques, dans le cadre de la manifestation Constantine capitale 2015 de la culture arabe, précisant que la démarche vise à montrer la réelle dimension de l’histoire et de la culture du pays, et les efforts déployés dans la préservation de l’identité nationale.

En prévision de la manifestation Constantine capitale 2015 de la culture arabe, plusieurs opérations de réhabilitation et de mise en valeur des mosquées et des zaouias de la vieille ville ont été lancées, chapeautées par l’annexe de l’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels de Constantine (OGEBC) et arrêtés sur la base du Plan permanent de sauvegarde et de mise en valeur des secteurs sauvegardés (PPSMVSS). Au total cinq (5) mosquées et neuf (9) zaouias de la médina de Constantine sont concernées par des travaux de restauration.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email