Front social en 2023: Consolidation des acquis – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Front social en 2023: Consolidation des acquis

Front social en 2023: Consolidation des acquis

L’Algérie a accordé en 2023 une attention particulière au caractère social, à travers notamment l’amélioration du pouvoir d’achat du citoyen et la consolidation des systèmes de sécurité sociale et de retraite, la revalorisation des salaires et de la prime de chômage.

Ainsi, les politiques publiques ont été orientées vers le soutien du pouvoir d’achat à travers la valorisation des salaires au profit de plus de 2,8 millions de fonctionnaires et d’agents contractuels, le renforcement de la justice fiscale et la garantie de la couverture des besoins de base notamment pour les catégories vulnérables.

Les étudiants au nombre de 1,3 million ont également eu droit à la revalorisation de la bourse universitaire. Il s’agit également du renforcement des différents programmes d’aide sociale, dont la valorisation des pensions des personnes aux besoins spécifiques et des personnes nécessiteuses, et l’amélioration de la performance du Fonds de pension alimentaire au profit des femmes divorcées ayant la garde des enfants.         

L’année 2023 a aussi vu l’élaboration de projets de révision des statuts particuliers des fonctionnaires des secteurs de la santé, l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, de même que la revalorisation, en cours, du régime indemnitaire.

Dans ce sillage, le Président avait mis l’accent sur les efforts considérables consentis en matière de transferts sociaux qui ont représenté 18,45% du budget général de l’État au titre de l’exercice 2023 pour faire face aux défis induits par la hausse des prix des produits de base sur les marchés internationaux et éviter son impact sur le niveau de vie des citoyens.

Dans ce cadre, le Président avait annoncé la décision de porter le taux d’augmentation des salaires à 47% à l’horizon 2024 et l’augmentation des pensions de retraites, ainsi que la réduction des impôts sur le revenu. Des «décisions inédites et exceptionnelles» visant principalement l’amélioration du pouvoir d’achat du citoyen.

Pour ce qui est de l’allocation de solidarité, elle a été portée, dans un premier temps, à 12 000 DA pour ceux qui percevaient 10 000 DA et à 7 000 DA pour ceux qui percevaient 3 000 DA, sachant que cette revalorisation touchera près d’un million de bénéficiaires. L’allocation chômage a été également revue à la hausse, passant de 13 000 DA à 15 000 DA, alors que le seuil minimum de la pension de retraite a augmenté à 15 000 DA pour ceux qui percevaient une pension inférieure à 10 000 DA et à 20 000 DA pour ceux qui percevaient une pension de 15 000 DA.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email